.18

13.7K 521 401
                                    

Salem aleykoum, salut

Bissmilah❤

Hidayaa: Libère moi...


Issam

Après qu'elle soit partie dormir je me pose dans le salon.
J'suis con la vie.
C'est limite si je regrette de lui avoir parler comme ça les semaines précédentes.
Comment j'ai été aussi con pour pas remarqué que c'était elle?
Après ça faisait dix ans que je l'avais pas vu mais bon quand même.

Son père c'est vraiment un fils de pute par contre, y'a pas à être comme ça avec sa fille, sa propre fille, y'a pas.

Enfin bon..demain je l'emmène quelques part, je vous en dit pas plus.

Je compte vraiment me faire pardonner c'est pas une blague.
Les garçons m'avaient prévenu mais j'avais préféré faire le dure.
En vrai de vrai c'était pas vraiment parceque je l'aimais pas que j'étais comme ça.
J'avais juste peur de m'attacher et que son père vienne la chercher après, j'aurais pas assumer.

Hidayaa

Le lendemain je me suis réveillée en entendant du bruit en bas, je me suis levée et je me suis rincer le visage etc...et je suis descendu en bas, je rentre dans la cuisine puis je tombe nez à nez avec les garçons, enfin Aymen et Anas.

Ils relèvent tout les deux leurs tête vers moi.

Moi: Salem.

Eux: Salem.

Ça faisait une semaine que je n'étais pas descendu sans que personne ne me le dise et encore moins pour déjeuner avec eux, donc ils étaient un peu choqués quoi.

Anas: Ça va?

Moi: Oui et vous?

Anas: Euh ouais ça va.

Aymen: T'as de la fièvre?

Moi: Non pourquoi tu dis ça?

Anas: T'es chelou wesh.

Moi: Non mais sah j'suis désolée, j'ai vraiment été égoïste en vous ignorant pendant une semaine, j'ai cru bien faire sauf que pas du tout je me suis complètement trompée. Excusez moi hein.

Anas: Tranquille wesh.

Aymen: Ouaiis, hella si t'es redevenu comme avant.

Moi: Mdr oui. Elle vient Rania aujourd'hui?

Aymen: Je sais pas j'vais lui demander.

Moi: D'accord.

Je m'assois avec eux et pour une fois j'avais "manger".

Moi: Il est où Issam?

Anas: Attends, tu demandes vraiment après Issam là?

Aymen: Genre Issam celui que tu détestes le plus depuis ton arrivée?

Moi: Mdrr oui.

𝑯𝒊𝒅𝒂𝒚𝒂𝒂: 𝑳𝒊𝒃𝒆̀𝒓𝒆 𝒎𝒐𝒊Où les histoires vivent. Découvrez maintenant