0.2

15.7K 630 410
                                    

Salem aleykoum,wesh

Bissmilah❤

Hidayaa: Libère moi

"Tellement d'années, sans s'attacher, à qui la faute?"

Hidayaa

Non..non..fait demi tour....

Mon cœur battait à une vitesse incroyable.
La seule chambre qui se trouvait au troisième étage.
C'était la mienne.

Je pouvais pas me cacher sous mon lit il était au sol.
Dans l'armoire? Mdr elle est trop pleine.
La salle de bain peut-être?

La porte s'ouvre d'un coup.
Je sursaute.
Je fixait la porte et un homme cagoulé ganté apparaît.

Je serre mon coussin dans mes bras.
Les battements de mon cœur s'accélère.

Son arme était pointée sur moi et il me fixait.
La seule chose que j'avais remarqué c'était ses yeux verts.

Au bout de deux minutes de fixage il décide de parler.

Lui:*Froidement* T'es qui?

M.D.R il entre dans ma chambre et il se permet de me demander moi je suis qui?
Se fout-il de ma gueule?

Lui: Répond moi quand j'te parle.

Sa voix était grâve.
Elle faisait juste froid dans le dos.

Imbécile, tu vois très bien que j'ai peur.
Me pose pas de tel question.

???: ON DÉACLE!

Il me fixe durant quelques secondes.

Lui: On se reverra.

Il ferme la porte sauvagement.
J'étais pétrifiée.

La porte s'ouvre une quinzaine de minutes après et laisse apparaître Djibril.
Tiens, il a pas toqué cette fois.

Djibril: Putain ça va?

Moi: Je...euh oui oui t'inquiète.

Djibril: Ya personne qui est rentré comme d'habitude hein?

Moi: Oui...

Je préfèrais rien lui dire.

Moi: Ils sont parties?

Djibril: Ouais.

Moi: Et vous allez tous bien?

Djibril: Quelques blessés mais rien de bien grave.

Moi: Hum...

Djibril: Dort maintenant

Moi: Oui, bonne nuit.

Djibril: Merci toi aussi.

Il me fait un léger sourire avant de sortir de la chambre.

𝑯𝒊𝒅𝒂𝒚𝒂𝒂: 𝑳𝒊𝒃𝒆̀𝒓𝒆 𝒎𝒐𝒊Où les histoires vivent. Découvrez maintenant