0.5

15K 591 455
                                    

Salem aleykoum, hey

Bissmilah❤

Hidayaa: Libère moi

(Deuxième partie de la journée hehe)


Hidayaa

Issam fait son entré dans la cuisine.
Il s'assoit sans rien dire.

Aymen: Oh Issam.

Issam: Quoi?

Aymen: Dit lui de manger.

Je regarde Aymen.
Ça va pas ou quoi?

Issam: À qui?

Anas: Bah à Hidayaa trou du cul.

Il me regarde.

Issam: Si elle veux pas manger c'est son problème. Pas le miens.

Anas: Wesh t'es sérieux?

Moi: Bon, moi je monte.

Je sors de la cuisine puis monte en vitesse dans ma chambre.
Je veux voir Djibril.
Le seul sur qui je peux compter.

Il était plus là...

Je regarde autour de moi.
Aucune affaire pour prier.

Je descend en bas.
Ils étaient en pleine discussion.
Quand ils m'ont vus ils se sont stoppés.

Désolée hein.

Moi: Euh excusez moi mais vous auriez pas un tapis de prière avec des vêtements pour prier?

Anas: Tu pries?

Moi: Oui.

Aymen: Si elle te demande c'est que oui. T'es con toi.

Anas: Ta gueule. Vient j'te donne.

Je le suis puis il va dans une chambre et me tend un tapis de prière avec un jilbeb.

Moi: Oh merci.

Anas: T'inquiète.

Il me souris puis descend.
Je monte dans la chambre.
Au moins...je peux prier tranquillement sans avoir peur.

Ya rabbi, pourquoi je me suis retrouvé ici.
Pourquoi?

Issam

Hidayaa se lève et monte.

Anas: Issam wesh pourquoi t'es comme ça avec elle?

Moi: Les gars on l'a pas kidnappé pour qu'elle vive la belle vie.

Aymen: Mais elle est toute gentille, toute hnina wesh.

Anas: J'avoue, on l'a quand même enlevé à son père miskina..

Moi: Si son père m'aurait pas tout pris je lui aurais laisser sa fille. J'ai pas que ça à faire de jouer à kidnapper la fille des gens. Je veux ma thune. Et temps qu'il me l'aura pas rendue je lui rendrais pas sa fille.

𝑯𝒊𝒅𝒂𝒚𝒂𝒂: 𝑳𝒊𝒃𝒆̀𝒓𝒆 𝒎𝒐𝒊Où les histoires vivent. Découvrez maintenant