0.3

15.1K 641 594
                                    

Salem aleykoum,wesh

Bissmilah❤

Hidayaa: Libère moi


Hidayaa

Il s'approche de moi sans rien dire.
Je recule mais je me retrouve collé contre le mûr quant à lui il s'approchait lentement mais sûrement.

Mon cœur battait à une vitesse folle.
J'entend des cries en bas.
Il fronce les sourcils puis d'un coup sans que je puisse comprendre me prend par le cou.

C'est limite si il m'étranglais.
J'avais du mal à respirer.
Je m'apprêtais à crier lorsqu'il pose sa main sur ma bouche.

Puis d'un ton sec et froid il me sortit son plus beau "ferme ta gueule".

Il me met debout en se mettant derrière moi tout en relâchant mon cou, sa main toujours sur ma bouche.

Je secoue ma tête de droite à gauche.

Moi: Mhh.

Il me prend violemment par les cheveux et me retourne vers lui sa main toujours sur ma bouche.
Se serait sympa de me laisser respirer et de lâcher mes cheveux.
J'suis pas une chienne à ce que je sache.

Lui:*Chuchote* Quand j'te dit de fermer ta gueule tu l'as ferme.

Ça fait froid dans le dos?
Oui et pas qu'un peu.

J'entend des pas dans les escaliers.
Je me rassure un petit peu.

Le gars m'avance vers la fenêtre et il regarde à travers celle-ci.
Une Ranger Rover noir teinté se trouvait en bas.
Dans la cours.
Je comprenais absolument rien à la situation.

Il ouvre la fenêtre.
Mon Dieu qu'est-ce qu'il va faire?
Je fait les gros yeux.

Il me porte sa putain de main toujours sur ma bouche.

Les pas s'approchaient de plus en plus.
Puis sans que je m'y attende il saute par la fenêtre.

Oui vous avez bien lu.
Il avait sauter par la fenêtre.
AVEC MOI.

Bon la maison n'était pas si haute que ça.
Oui trois étages..mais c'était pas des toits hauts..je sais pas si vous comprenez.

J'avais vue ma vie défiler là.
Dans ma tête je récitait déjà la chahadaa.
Non mais sur quelle fou je suis tombée?

La chute était...tel une chute en parachute.
Mais sans parachute...

J'avais fermer les yeux et j'avais rajouter mes mains dessus.
Puis d'un coup je sent plus la chute.
Je suis morte?

J'ouvre les yeux puis j'aperçois que nous étions sur la toit de la Ranger Rover.

Une personne qui se trouvait à l'intérieur parle.

La personne: Vous êtes là?!

Le fou: Hum, démarre.

𝑯𝒊𝒅𝒂𝒚𝒂𝒂: 𝑳𝒊𝒃𝒆̀𝒓𝒆 𝒎𝒐𝒊Où les histoires vivent. Découvrez maintenant