♠ Chapitre 11-

6.1K 284 5

J'étais retournée en hâte au bureau de Mr. Dizo et avais retourné de fond en comble l'endroit sans rien y retrouver. Plus rien n'était normal.

Cela faisait au moins une bonne heure que j'étais dans ce bureau ,j'avais fini par abandonné.

Pourquoi tout ce qui me tombait dessus et qui m'apportait du positif,partait en fumée ou mystérieusement?

Folle de rage, j'étais sortie de la pièce pour aller faire un tour.

Je ris à cette expression. "Aller faire un tour." Je disais ça avant de sortir et d'aller prendre un bouffée d'air frais.

Désormais, ici, prendre l'air était aller faire un tour à la bibliothèque.

Lorsque je passa devant la salle de classe où avait élu domicile Harry, je vis la porte ouverte.

À la base, je ne voulais qu'aller à la bibliothèque qui m'obligeais à passer devant cette classe. Mais finalement, plus je m'apporchais, plus j'avais envie d'y pénétrer et parler avec Harry.

Ces mots sonnèrent comme une fausse mélodie dans ma tête. Durant une fraction de secondes je m'étais stoppée.

Julia Stevens venait-elle vraiment de dire cela?

Je riais intérieurement.

Parler de soi à la troisième personne était plutôt amusant. Presque trop modeste, tu parles.

En tout les cas, quand j'étais à hauteur de cette porte, je ne pu m'empêcher de jeter un regard dans cette classe,du coin de l'oeil,curieuse. Ce que j'y vis m'étonnais.

La pièce était vide.

Harry y passait ses journées,hormis pour manger et quand il était décidé à trouver une sortie.

Sans réfléchir,je posais un premier pied suivit de l'autre.

J'avais l'impression que j'entrais dans un palais municipal pour la première fois. C'était comme si je m'étais introduite chez quelqu'un sans autorisation et que je m'aprêtais à faire quelque chose d'illégale.

J'avais le ventre noué.

La pièce était plutôt petite mais pas trop,le juste milieu pour faire entrer une vingtaine d'enfants et pour les divertir également.

Les murs étaient peints avec une nuance orangée, chaleureuse.

Un tableau était au devant des petits bureaux tandis qu'à l'arrière se trouvait une armoire remplie de matériel et énormément de dessins,y compris un porte manteau sur le côté.

Je souriais en voyant cette classe.

Ça me rappelait tellement de souvenirs d'enfance... J'adorais les primaires.

Mes yeux se baladaient dans toutes la pièces mais ,malgré mes pensées d'antan surgissant, mes prunelles se braquèrent sur le bureau du professeur. Il n'y avait rien hormis quelques stylos et bic ,mais dessus se trouvait un petit calepin.

Je fronçais les yeux et me rapprocha.

Je ne m'étais pas avancée depuis mon arrivée, je ne sais guère pourquoi. Mais cette fois,j'étais bien dans cette classe.

Une fois assez proche, je tendis la main vers ce cahier qui ne m'était pas étrangé.

En effet, lorsque j'avais ouvert ce cahier, je me rendis compte qu'il s'agissait du petit carnet que j'avais découvert dans le casier de Tom ,celui où tout des noms et dates apparaissaient. Harry ne s'était toujours pas rendu compte de l'absence de l'enveloppe avec plusieurs photos dedans.

Coincée au lycée.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !