Attache-moi (M/M)

45.9K 512 66
                                    

Genre : M/M. Bondage.

Résumé : Se trouver face à un homme encore excité par la chaleur des combats qu'il a livrés cette nuit est loin d'être synonyme de doux réveil nocturne... mais, si le premier le sait, son compagnon semble bien s'en moquer totalement.

NDA : A l'origine, c'était une fanfiction. Puis j'ai eu envie de la retravailler en fiction originale il y a quelques temps, en rebossant autant sur le texte que sur les personnages. La fanfiction d'origine est toujours publiée, mais j'aime beaucoup cette version alternative.

*

ATTACHE-MOI

*


Un œil au bleu profond...

Ben ferma une seconde les paupières avant de les rouvrir sur le regard amusé qui était posé sur lui. Un léger sourire jouait au coin des lèvres pleines et les mèches blondes qui caressaient ses joues semblaient capter la lueur pâle de la nuit.

Nathanaël était rentré.

Sur son t-shirt trônaient quelques traces de sang séché, et un léger effluve de sueur se dégageait de sa peau, témoignant de son retour précipité du club. Ce n'était pas la première fois que Nat faisait ça : revenir sans même se changer. Ses mains, marquées par les combats de la nuit, glissaient lentement sur son torse, provoquant des frissons sur leur passage.

– Je dormais, se plaignit Ben.

– Plus maintenant.

Une lueur rieuse avait pris place dans les yeux de Nat. Ben tourna le visage vers la fenêtre ouverte, observant l'obscurité qui régnait à l'extérieur et témoignait de la profondeur de la nuit. Un vent léger soulevait le voile blanc cachant la vue sur la ruelle en contrebas.

Installé de tout son poids sur lui, Nathanaël semblait perdu dans la contemplation de ses traits ensommeillés. Quand il appuya sur sa pommette du bout du doigt, la tirant vers le haut pour y dessiner un sourire, Ben grogna, ce qui fit ouvrir les lèvres à Nat dans un rire silencieux. Même s'il apparaissait troublé, comme toujours lorsqu'il rentrait du club, le regard de Nat brillait d'une malice que Ben connaissait bien, tout comme la façon dont ses dents blanches venaient de glisser sur sa lèvre inférieure. Il savait de quoi ces gestes auguraient.

Il se frotta les paupières, ayant encore du mal à se réveiller. Il s'était couché entièrement dévêtu, ne se couvrant que d'un simple drap à cause de la torpeur estivale. En avalant sa salive, il grimaça. Sa gorge sèche le brûlait. D'un coup, il lança le bras sur le côté pour attraper la bouteille d'eau qu'il avait laissée à proximité du futon et il remarqua la manière dont Nat suivit du regard le roulement de ses épaules : comme fasciné. Il se releva sur un coude et étira son cou pour se désaltérer. Lorsqu'il sortit un bout de langue pour s'attarder sur le bord de ses lèvres humides et les débarrasser de l'eau y étant restée, quelque chose de plus charnel brilla dans les yeux de Nat. L'excitation de sa nuit de combats était encore présente, Ben pouvait le voir à chaque instant. Nat le contemplait comme s'il avait été un adversaire à battre, mais dans un affrontement d'une toute autre nature que ceux qu'il avait menés juste avant ; plus sensuelle. Un infime sourire étira un coin de sa bouche. Il appréciait la façon conquérante et bestiale avec laquelle son amant le considérait.

Sa main passa dans sa chevelure emmêlée par la nuit.

– Il est quelle heure ?

Le son bref qui sortit des lèvres de Nat et l'expression taquine qui prit place sur son visage lui en dirent long sur la façon dont il se moquait de ce détail. Un temps, Ben crut revoir le gamin qu'il avait connu, plus jeune, et dont Nat avait gardé le goût de l'amusement malgré les années s'étant écoulées depuis. Les souvenirs de cette époque où tous deux traînaient plus souvent dans la rue que dans un foyer se rappelèrent à lui et il repensa à quel point il avait de la chance de s'en être sorti pour être là et partager ses nuits avec cet homme qui comptait tellement pour lui.

OMG That's hot !Où les histoires vivent. Découvrez maintenant