Casting-moi (Hétéro)

47.1K 489 42

Genre : Duo hétérosexuel. Érotique.

Résumé : Du culot, Mél n'en manque pas lorsqu'elle se présente pour la première fois au casting d'un tournage porno.
Quand un acteur célèbre s'intéresse de très près à sa séance, elle sent cependant que, pour garder son professionnalisme, ce sont bien d'autres ressources qu'elle va devoir trouver en elle...

NDA : Nouvelle écrite pour le Ray's Day 2015. C'était un sujet que j'avais envie d'exploiter depuis un moment, j'ai saisi l'occasion.

*

CASTING-MOI

*

La caméra tournait, son objectif dirigé vers le divan sur lequel Mél était assise, inquisiteur.

Debout, le caméraman régla le plan, vérifia l'éclairage et fit la netteté. Puis il leva le nez vers Mél.

– C'est la première fois, alors ?

– Oui.

– Tu es anxieuse ?

Elle jeta un œil à l'acteur qui se trouvait à côté du caméraman. Appuyé du coude à l'épaule de ce dernier, la tête penchée légèrement de côté, il l'observait, mais pas directement : il fixait son image à travers l'écran.

– Non.

Curieusement non, d'ailleurs. D'une manière surprenante, elle ne se sentait presque pas intimidée.

Lorsque l'acteur leva les yeux sur elle, par-dessus la caméra, elle fut néanmoins pétrifiée.

Elle se garda bien de le montrer.

Elle avait déjà eu l'occasion de voir cet acteur à l'œuvre dans quelques vidéos sur le net, en fait. La mâchoire forte, les mains épaisses, et la clarté de son regard tranchant avec sa peau mate, il représentait l'un de ces mecs inaccessibles auxquels on ne se permet guère de songer qu'en fantasmes. En le voyant de si près, elle pouvait pourtant dire que ses films ne lui faisaient pas tout à fait honneur. Ils magnifiaient sa puissance sexuelle, certes, mais sans offrir de fenêtre sur sa personnalité. Elle n'avait pas vu l'amusement dans le regard avec lequel il la dévisageait, sur l'instant.

Elle n'avait pas perçu l'humain derrière l'icône érotique.

Dès les premières images qui étaient passées de lui sur son écran d'ordinateur, elle avait éprouvé pour lui un attrait inédit. Elle n'était pas spécialement amatrice de cinéma pornographique, mais l'une de ses amies lui avait envoyé des liens par email en la priant de toute urgence de les suivre. Son principal argument, de choc, avait été le fait qu'enfin, il y avait de quoi baver sur un protagoniste masculin, sans que celui-ci ne soit réduit aux seuls gros plans de son sexe, argument dont Mél avait pu vérifier la pertinence avec émoi. Dans le tout premier film, il initiait au sexe hard une jolie brune tatouée de partout. L'image léchée et l'aspect décadent de l'ensemble lui avaient particulièrement plu. Dans le dernier, il se faisait chevaucher alternativement par trois superbes amazones dont les expressions de plaisir n'égalaient pas, en intensité, la sensualité des siennes.

Les jours suivants, elle avait eu des retours d'excitation qui l'avaient fait se liquéfier dans tous les lieux les moins appropriés, jusqu'à la caisse de la supérette, rien qu'en repensant à certaines scènes de ces films. Caïn, parce que là était son nom de hardeur, y était magnifique de prestance et de force érotique ; pas le genre de type qu'elle se serait attendue à rencontrer en se présentant dans cette petite boîte de vidéo, donc, et certainement pas qu'elle aurait imaginé s'arrêter ainsi devant sa prise de vue.

OMG That's hot !Lisez cette histoire GRATUITEMENT !