Chapitre 14.

698 40 9


Le lendemain se passa bien mieux qu'Elise aurait pu le penser, Kara lui avait fait faire le tour de son petit village le matin et elles avaient ensuite passé l'après-midi à faire du shopping dans la ville voisine, afin d'acheter les derniers cadeaux manquant pour Noël.
Le surlendemain, à savoir le 24 Décembre, les deux jeunes femmes se levèrent aux alentours de 10 heures, trouvant Joy en train de courir partout dans la maison, sous le regard passablement amusé de Tamara, qui était en train de prendre son café tout en écrivant un message sur son téléphone.

- Encore ? Demanda la jeune avocate, tout en s'installant à côté de sa meilleure amie à la table de la cuisine, poussant Elise à faire de même, tout en attrapant deux tasses propres sur la table, se servant à son tour du café, en versant également dans la tasse de sa petite amie.
- Qu'est-ce que tu veux dire par encore ? Demanda l'actrice, ne se sentant pas encore totalement réveillée, se demandant d'où venait toute cette agitation.

- Elle fait ça tous les ans. La veille de Noël, elle se lève aux aurores et court dans tous les sens pour que tout soit parfait pour ce soir.

- Et vous ne l'aidez jamais ? Demanda Elise, essayant de comprendre pourquoi elle n'avait pas été réveillée tôt pour aider la Mère de sa petite amie en compagnie de Kara et Tamara.

- Oulah Malheureuse ! Personne n'aide Maman le jour de Noël, sauf si tu veux te retrouver menacée d'être punie de cadeaux pour les trois prochaines années, voir même pire, de nourriture.
- En faites, le seul qui est autorisé à aider, c'est Tom. Et encore, c'est simplement parce qu'il est meilleur en cuisine et qu'il sait cuir la Dinde comme personne, ajouta la brunette de la bande.
- Ca c'est sûr. Personne ne fait la Dinde mieux que Papa.

- Donc nous allons juste la regarder courir dans tous les sens sans jamais l'aider ?

- Yep. Tu as tout compris. Tu veux des tartines de Nutella ou de confiture pour le petit-déjeuner ? S'enquit Tamara, qui avait fini sa tasse de café, cherchant maintenant à s'occuper un peu.

- Ni l'un, ni l'autre. Voir Joy faire autant d'aller-retour dans tous les sens me donne le tournis. J'ai l'impression d'avoir le mal de mer. Je pense sérieusement que je vais vomir si je reste ici plus longtemps.

- On pourrait sortir un peu, proposa Kara, se levant pour jeter un coup d'œil par la fenêtre, laissant un petit sourire s'installer sur ses lèvres à la vue qui se trouvait devant elle, il a neigé pendant la nuit.

A la mention de la neige, Elise se leva rapidement de sa chaise à son tour, se posant à côté de sa petite amie pour voir, qu'en effet, il avait neigé pendant la nuit et qu'elle ne l'avait même pas remarqué avant cela.

- Ce n'était pas prévu, si ? S'enquit la jeune femme aux cheveux bouclés, ses yeux marrons brillant d'enthousiasme, la neige lui rappelant toujours son Québec natal.

- Je n'ai rien entendu sur ça aux informations hier soir. Je suppose que tout le monde doit être aussi surpris que nous, répondit Tamara, qui s'était également installée devant la fenêtre pour voir la neige, grimaçant à la vue devant elle.

- Donc ? Allons-nous sortir un peu ? Demanda à nouveau Kara, ses yeux brillants avec une joie presque enfantine.

- Tu es sûr de vouloir vraiment sortir là-dedans ? Demanda Tamara, frissonnant sans même le vouloir.

Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas la neige...

En faites, si, c'était justement ça, elle n'aimait vraiment pas la neige.

Tome 0 : KaraLisez cette histoire GRATUITEMENT !