Chapitre 11.

815 44 3

Les vacances de Noël étaient enfin arrivées pour Kara, ce qui voulait dire qu'elle devait retourner dans sa famille avec Tamara.
Elle aurait voulu apporter Elise avec elle, mais la jeune femme devait rentrer dans sa propre famille, alors elle se retrouvait là, seule et légèrement déprimée de ne pas pouvoir passer cette période de fête avec sa petite amie.

Ce qui était vraiment dommage, parce qu'elle adorait cette période de l'année habituellement, toutes les lumières, les enfants dehors en train de faire des batailles de boules de neige et des bonhommes de neige, les cadeaux au pied du sapin...
Elle aurait juste aimé pouvoir faire tout cela avec sa petite amie, pas avec elle en Irlande et Elise au Canada.

- Tu la reverras vite, souffla la voix de Tamara à ses côtés, passant un bras autour des épaules de sa meilleure amie, l'attirant contre elle.

- Je sais... Mais ça ne m'empêche pas qu'elle va me manquer... La fête de Noël est censée se dérouler avec les personnes que l'on aime... Et là il va me manquer quelqu'un...
- Tu aurais dû partir avec elle alors.
- Non. Je n'allais pas faire cela à Maman et Papa. Je ne les aient pas vus depuis le mois de Juillet, ils me manquent et je sais que je leur manque aussi. Il faut juste que je m'y fasse, que je me sèvre en quelque sorte... Ca fait quasiment quatre mois que nous sortons ensemble et cela fait presque un mois que nous passons tout notre temps ensemble, j'ai des vêtements chez elle, elle en a chez moi, j'avais prit l'habitude de dormir dans ses bras et de me réveiller avec sa voix en train de réciter son script pour son prochain film dans le salon tout en préparant notre petit-déjeuner...
- On dirait presque que vous êtes déjà mariées. Honnêtement c'en est presque écœurant.
- Tu dis ça simplement parce que tu es célibataire, rétorqua avec amusement Kara, tandis que la voix dans le haut-parleur de l'aéroport annonçait l'ouverture de l'embarcation pour leur vol, la faisant soupirer une nouvelle fois, elle n'était pas vraiment une fan de voler, surtout lors d'aussi long trajets.

- Allez ! Tu continueras à te plaindre de ton manque de ta petite amie dans l'avion, si nous continuons ainsi nous allons finir par le manquer.

Acquiesçant aux paroles de sa meilleure amie, Kara attrapa son sac, suivant sa meilleure amie jusqu'à la file dans laquelle elles se placèrent, afin de rentrer dans l'avion, leurs billets en main.

- Tu me laisseras dormir avec toi ? Quand nous seront là-bas ? Je ne suis pas sûre que je vais réussir à redormir seule, sans personne à côté de moi.
- Du moment que tu ne prends pas toute la couverture...
- Je ne prends pas toutes les couvertures ! Tu es celle qui finit toujours emmitouflée dans la couverture comme si tu étais la seule personne dans le lit ! Protesta Kara, ses lèvres peintes en rose pâle aujourd'hui, faisant la moue.
- Ne commence pas à trop te plaindre K', ou sinon je vais te laisser dormir toute seule...
- Tu es la pire, grommela la jeune femme, tandis qu'elle croisait ses bras sous sa poitrine, se retournant pour ne plus voir sa meilleure amie, faussement fâchée contre elle.
- Miss McCullers ? Retentit la voix de l'une des personnes travaillant pour la compagnie aérienne, la faisant se retourner à nouveau, sursautant légèrement.

Elle ne savait pas pourquoi cette dame connaissait son nom de famille, mais ça devait être important.
Kara espérait simplement qu'il n'y avait aucun problème avec son billet, parce qu'elle n'avait pas vraiment envie de se retrouver seule ici, sans sa famille, sa meilleure amie et même sans sa petite amie qui était partie plus tôt dans la journée, direction le Canada.

- Oui ? Demanda-t-elle, arquant un sourcil.
- Je vais vous demander de me suivre. Votre billet a été upgradé, vous passez en première classe.

Tome 0 : KaraLisez cette histoire GRATUITEMENT !