Chapitre 5.

1.4K 62 3


L'avion en provenance de l'aéroport de Québec venait d'atterrir, ce qui suffisait à Kara pour être montée sur ressort.
Elle avait demandé à Elise si elle serait d'accord pour qu'elle soit celle qui l'attendrait à son arrivé et la jeune femme avait été heureuse d'accepter.
Ce qui avait rendu Kara extatique, ayant enfin une date et même une heure à attendre avant de revoir la personne qui était doucement, mais surement en train de capturer son cœur.
Essayant de ne pas regarder son téléphone toutes les secondes, et échouant lamentablement, la jeune avocate sursauta presque en entendant une voix à ses côtés.

- Impatiente ?

Se retournant, la jeune femme tomba face à une personne âgée, environ soixante-dix ans, la regardant avec malice.

- Hum... Oui, un peu...
- Je connais ça, à chaque fois que mon Mari partait pour une mission à l'étranger, je ne pouvais pas calmer mon excitation avant de le revoir. Il était dans l'armé. Comment s'appelle la personne que vous attendez ?
- Elise... Et nous ne sommes pas marié, ou quoi que ce soit dans ce genre là... Nous ne sommes pas vraiment ensemble d'ailleurs, elle fait un métier qui a tendance à provoquer de l'attention, si je peux le dire ainsi, elle m'a laissé un certain temps de réflexion pour savoir si j'étais prête à être avec elle, tout en sachant cela.
- Et je suppose que la réponse est oui.
- Elle a toujours été oui, répondit sans une once d'hésitation Kara, faisant sourire la personne âgée à ses côtés.

Kara ne savait même pas pourquoi elle s'ouvrait autant ainsi, peut-être parce que la femme à ses côtés lui rappelait un peu sa grand-mère, peut-être parce que ça faisait juste du bien de pouvoir en parler.

- Je m'appelle Raymonde.

- Kara.
- Et bien Kara, c'était un plaisir de vous rencontrer, je vous souhaite bonne chance avec votre Elise.
- Merci...

Au même moment, la personne qu'elle attendait passa la porte menant au Hall, sa valise suivant derrière elle, provoquant l'arrivée d'un sourire sur ses lèvres peintes en rouge profond.

- Si vous voulez bien m'excuser.
- Allez-y, je suis sûre qu'elle est aussi pressée de vous voir que vous l'êtes.

S'avançant doucement en direction de l'actrice, Kara se surprit à accélérer le pas quand Elise la repéra à son tour, un sourire s'installant à son tour sur ses lèvres.
Lâchant sa valise et ouvrant ses bras, la Québécoise réceptionna du mieux qu'elle le pouvait la jeune avocate dans ses bras, la serrant avec force.

- Tu m'as manqué, murmura-t-elle, ne faisant qu'augmenter le sourire de la jeune femme aux cheveux noirs.
- Tu m'as manquée aussi...

- Ca veut dire que je peux t'embrasser maintenant ? S'enquit avec une pointe d'inquiétude l'actrice, se mordant la lèvre inférieur.

- J'ai cru que tu ne me le demanderais jamais, rétorqua avec une pointe d'amusement Kara, se reculant légèrement afin de pouvoir poser une main à l'arrière de la nuque d'Elise, l'attirant à elle, posant ses lèvres sur les siennes, laissant le baiser s'enflammer, les étincelles se transformant en un feu d'artifice à l'intérieur de son estomac...

K&E

La nouvelle n'avait pas tardé à atteindre la une des tabloïds, en effet, quelqu'un avait pris une photo à l'aéroport et l'avait posté sur les réseaux sociaux, déclenchant un effet de réaction en chaîne.
Dans la journée tout le monde savait qu'Elise Bouchard, jeune actrice de talent, avait une nouvelle copine aux cheveux noirs corbeaux et aux yeux verts envoûtant.
Personne ne savait encore son nom, mais cela ne saurait tarder, rien ne restait secret très longtemps, surtout quand les magazines peoples et les Paparazzis décidaient de s'en mêler.
Assise à son bureau, travaillant sur le dernier cas que lui avait assigné son patron, Kara entendit un bruit de pas et quelqu'un qui toquait à sa porte, lui faisant lever la tête.

Tome 0 : KaraLisez cette histoire GRATUITEMENT !