PARTIE 43

343K 11.5K 8.1K

"Les passagers du vol A304 en destination de Chlef sont priés de se présenter pour l'embarquement"

Aymen: C'est nous ça?

Amir: Bah ouai 3egoune

Moi: Merde...

Amir: Quoi?

Moi: MDDR rien

Aymen: Moi je saaaais

Moi: Bah tu vas rien dire!!!

Ma mère: Aya fermez votre gueule!

Amir: *en chuchotant* Attention aux blédards toi j'te préviens MDDR

Moi: T'inquiètes

Amir: Justement...

~PARTIE 43~

Aymen: Oh arrêtez d'faire les loveurs

Amir: Ta gueule toi

Ma mère: Aller on y va si on rate l'avion wAllah je te tue Aymen

Aymen: Eh vas-y c'est toujours moi

Moi: Cheh

Ma mère: Toi aussi Chaïnez

Khalti: Tu touches pas ma belle-fille

Aymen: AAAAAAAAH MDDDDDDR KRKRKRKRKRKRKKR HHHHHHHHHHHHHHHH J'EN PEUX PLUUUUUUUUUUUUUS

J'avais trop honte Amir meskine il parlait même pas par contre Aymen il était mort de rire ce con! Bref je passe les au revoir hein Amir il allait me manquer de fou mais bon j'vais pas y rester à vie au bled sauf si j'fais la keh comme Farah MDDDR

J'passe jusque dans l'avion hein j'étais coté fenêtre, Aymen était au milieu et ma mère coté couloir.

Aymen: Wesh j'mennui là

Moi: Mais on a même pas décollé

Aymen: Ouai je sais

Moi: MDDR

Ma mère elle lisait le coran elle nous calculait même pas donc j'ai mis de la music sur mon tel avec mes écouteurs et Aymen m'en a squatté un!

Je passe le voyage franchement c'était pas super intéressant hein c'était juste un voyage d'1h15 à coté d'Aymen MDDR.

On arrive vers 14h30 à l'aéroport de Chlef. J'commençais à stresser ça faisait plus que 9 ans que j'étais pas venu ça m'fait bizarre! Bref on passe la douane et tout puis on va chercher nos bagages. On attend quasiment 1h puis on peut ENFIN sortir en plus il faisait grave chaud pour un mois d'Octobre quand même hein...

Aymen: Mama regarde si tu vois Anis

Moi: C'est qui ça?

Aymen: Notre zinc t'as zappée?

Moi: Euh... Un peu ouai

Ma mère: Ah wili tu jouais toujours avec lui avant même qu'il était amoureux de toi

Moi: MDDR j'men rappelle c'est bon

Aymen: C'pas lui là-bas?

Ma mère: Ah oui on dirait

On va vers un gars qui était debout devant sa voiture apparemment c'était lui vu le gros sourire qu'il nous a fait de loin

Anis: AYMEEEEEN OOH TU DAAAATES

Aymen: A fooond t'as grandi ta race

Ils se tshek avec le p'tit câlin là puis Anis me regarde en mode inspection j'savais pas où me mettre!

《Des robes Versace aux joggings Adidas, ma vie a changé-Chronique》Lisez cette histoire GRATUITEMENT !