PARTIE 46

361K 11.6K 9.1K

Moi: Bah oui déjà que j'suis venue avec des habits de luxe j'me suis faite traiter de pute et tout l'monde m'a détesté dans la cité jusqu'à qu'on se réconcilie alors si j'avais ramené mes voitures ils m'auraient inventés quoi comme réputation?

Aymen: Bah enfaite t'avais pas vraiment une réputation de pute hein...

Moi: Dis pas n'importe quoi j'les ai entendu parler moi-même

Aymen: Ouai mais c'est un peu d'ma faute c'est pas que par rapport à ta dégaine et ta thune

Moi: Comment ça?

Aymen: Bah comme quand t'es arrivée j'te détestait j'voulais vraiment te pourrir la vie alors j'ai un peu inventé des trucs sur toi pour qu'on te déteste...

~PARTIE 46~

Moi: Donc si t'avais pas ouvert ta gueule j'aurais pas eu une réputation de meuf des caves?!?

Aymen: Ouai voila mais quand t'étais chez Qassim là j'leur ai dit que c'était pas vrai...

Moi: Mais j'men fou le "problème" c'était entre toi et moi t'avais pas à dire ça à tout l'monde putain moi j'me suis forcée à changer juste pour leur gueules j'ai dépensé des centaines d'euros pour des habits que j'aime quasiment pas juste pour plus paraitre comme une pute alors que c'était juste à cause de toi?

Aymen: Mais c'est bon wesh calmes-toi!

Moi: J'me calme? Tu m'as fait passer pour une kehba en m'faisant croire que c'était à cause d'mes habitudes et tu veux que j'sois calme? T'es plus con que c'que j'pensais wAllah

Je descend de la voiture et il fait pareil en me retenant par le bras.

Aymen: Pourquoi tu t'énerves maintenant? Ça fait plus de 3 mois wesh c'est bon j'ai dit la vérité à tout l'monde il est où le problème?

Moi: Fais pas zehma tu comprends pas ! Papa venait de mourir, j'me suis faite virer par l'autre salope et quand j'viens retrouver ma FAMILLE t'essaye d'me pourrir la vie? Genre c'était le moment?

J'me détache de son bras, lui jette les clés et je rentre à la maison. Je savais que lui me prenait pour une pute, que ses potes me prenaient pour une pute mais jamais j'aurai pensé que c'était à cause d'Aymen! Fin' eux aussi ils sont cons ils m'connaissaient même pas ils m'ont jugé d'après Aymen ces connards!

C'est ça que j'aime aussi chez Amir lui dès le premier jour (le jour où on s'est VRAIMENT parlé pas celui où il m'a surprise entrain de l'écouter en pleine nuit MDDR) il a appris à me connaitre et il s'en foutait de ce qu'Aymen disait et heureusement d'ailleurs!

Bref je monte dans ma chambre et m'allonge sur mon lit jusqu'à m'endormir...

***Dans la peau de Qassim***

Sofiane: Selem khalti ça va?

Ma mère: Hamdoullah et toi wouldi?

Sofiane: Ça va Hamdoullah merci. Qassim il est réveillé?

Ma mère: Je sais pas va le voir

Moi: OUAI J'SUIS RÉVEILLÉ

Il entre dans ma chambre, se pose sur mon lit et me tshek

Sofiane: Ça va ou quoi?

Moi: Bien Hamdoullah et toi?

Sofiane: La même Hamdoullah. J'ai un truc pour toi! Enfaite deux trucs

Moi: C'est quoi ces trucs?

Sofiane: Alors déjà tiens un grec *il me le tend* oubli pas de dire Bismillah

《Des robes Versace aux joggings Adidas, ma vie a changé-Chronique》Lisez cette histoire GRATUITEMENT !