PARTIE 80

236K 9.3K 5.1K

Aymen: BON j'ouvre les paris, fille ou garçon?

Moi: Guelek les paris eeeh ça va pas dans ta tête tu paries sur mon bébé?

Amir: Arrêtes de dire MON c'est le mien aussi

Aymen: C'est mignoooooon, maman?

Ma mère: Une fille

Aymen: Maman numéro 2?

MDDDR il est sah lui? Guelek maman numéro 2! 😂

Khalti A: Un garçon

Aymen: Khalti?

Khalti M: Un garçon

Aymen: Et khali?

Khali N: Une fille

Aymen: Ok donc 2 pour fille et 2 pour garçon, Amir?

Amir: J'voulais des jumeaux moi

Aymen: MDDDR casses-toi tu niques tout, Chaïnez?

Moi: MANGES!!!

Aymen: MDDDR vas-y moi j'dis un p'tit Amir

Amir: *il le tshek* Si si un autre beau gosse

Khalti A: Beau gosse? 3egoune plutôt

Amir: Mama sah arrêtes d'me victimiser comme ça j'vais me sentir mal-aimé

Aymen: Tu ES mal-aimé

Ma mère: Toi aussi

Khali N: C'est vrai je confirme

Amir: MDDDR pauvre de nous

On était toujours entrain de manger et parler quand ça a toqué à la porte mais zehma un gros toquage de bourreau! 😱

...: POLICE OUVREZ LA PORTE

~PARTIE 80~

Tout l'monde s'est mis à regarder Aymen bizarrement et lui bien-sûr il a grave stressé...

...: AYMEN K***** ON SAIT QUE VOUS ÊTES LÀ

Aymen: ZEBI ILS SONT SAH EUX?!

Amir: LÈVES-TOI AVANT QU'IL DÉFONCENT LA PORTE

Khali N: TU BOUGES PAS

Il s'est levé et il est allé ouvrir, Aymen s'est levé aussi et il l'a suivi:

Aymen: PUTAIN BANDE DE BÂTARDS VOUS M'AVEZ FAIT PEUR

On s'est tous levés et on a trouvé khali Hakim et Djalil... Mon coeur il s'est tapé des délires pour rien!!!

Ma mère: KELB J'ALLAIS FAIRE UNE CRISE CARDIAQUE ET TUER AYMEN

Djalil: MDDDR tiens du gâteau ça va vous calmer

Khali H: C'était son idée

Ma mère: Ah wili il remet la faute sur un enfant il a 11 ans heda il est con bessah toi t'es grand ya l'hmar tu t'amuses comme ça? *elle prend l'assiette* Heureusement y'a du gâteau

Djalil: J'le savais

Aymen: Putain vous avez abusé mon coeur il bat tellement vite que j'le sens plus wesh

Khalti A: WAllah moi aussi j'allais m'étouffer

Khali H: MDDDR désolé mais wAllah ça me tentait trop

Ma mère: Hmar un jour, hmar toujours

Khalti A: YAllah venez manger

Khali H: Ça va pas la tête tu veux Sofia elle vient nous chercher avec un couteau? Elle a fait à manger depuis tout à l'heure elle galère elle m'a dit bessif a3likoum vous finissez tout

《Des robes Versace aux joggings Adidas, ma vie a changé-Chronique》Lisez cette histoire GRATUITEMENT !