PARTIE 89

267K 9.2K 4.6K

J'me suis connectée et on m'a affiché un message me disant que le nom correspondait bien et qu'ils étaient désolés du désagrément blablabla... Du coup mon compte était débloqué!

J'ai actualisé la page et j'ai direct vu 3 points rouges: 2 demandes d'amis, 9 messages et 14 notifications. Les demandes d'amis c'était des gens que j'connaissais pas donc j'ai refusé et j'suis allée dans les messages y'en avait 7 de mes "shabs", 1 de mon ancienne prof et le dernier était de Dani, j'savais pas qu'il avait un Facebook lui. 😂

Amir: Cliques sur le 3ème

Moi: Pourquoi?

Amir: Comment ça pourquoi? Vas-y cliques j'sens que j'vais éclater l'ordinateur là

J'avais juste regardé qui avait envoyé les messages mais pas c'qui était écrit dans l'aperçu bah en lisant le 3ème j'ai compris pourquoi il voulait que j'clique.

~PARTIE 89~

Amir: C'est qui elle?

Moi: Ma voisine

Amir: Ah ouai et pourquoi c'est la seule qui t'a écrit en français? T'es sûre tu la connais d'Amérique elle?

Moi: Mais oui c'est une belge à la base elle a grandit en Belgique elle est venue là-bas avec sa famille y'a 5 ans j'crois j'ai toujours parlé français avec elle et là où j'habitais les 3/4 c'était pas des ricain de base

Amir: Et pourquoi elle te traite de pute égoïste cette pute?

Moi: J'sais pas moi

J'voulais pas ouvrir le message parce que j'savais qu'il allait s'énerver mais sah elle m'a énervée aussi donc d'un côté j'voulais pas l'ouvrir mais d'un côté ça me démangeait...

Amir: Ouvres-le wesh tu vas pas m'énerver toi aussi

Moi: On dirait c'est moi j't'ai dit vas-y énerves-toi

Il a pris mon ordinateur et il est allé s'enfermer avec dans la salle de bain:

Moi: AMIR OUVRES

Amir: Calmes-toi attends j'lis

Moi: T'ES SÉRIEUX LÀ?! OUVRES LA PORTE

Amir: *il ouvre* Et tu vas faire quoi?

Moi: Passes l'ordi

Amir: Restes tranquille j'lis et j'te l'passe

Moi: Non y'a pas de tu lis et tu m'passes D'ABORD tu m'le passes APRÈS tu lis si tu veux

Amir: Mais où t'as vu que y'avait moyen de négocier?

Moi: T'es vraiment chiant des fois wAllah

Amir: Parles bien aussi j'suis pas ton Pd t'as vu

Moi: *en l'imitant* J'suis pas ton Pd t'as vu, où j'ai dit ça moi? Et c'est quoi le rapport même? Passes-moi mon ordinateur et khlass j't'ai dit que j'te laisserai lire donc m'hebel pas

Amir: T'sais quoi casses-toi j'vais lire et j'vais lui répondre pour toi gue3

Moi: T'as pas intérêt

Amir: Qui va m'en empêcher?

J'l'ai regardé en mode énervée zehma mais tellement qu'il en a rien à foutre il m'a poussée comme une merde avec un seul doigt et il s'est renfermé sans pression.

J'sais que ça sert à rien de batailler avec lui donc j'me suis juste rallongée en attendant que monsieur se décide à sortir d'ici.

***Dans la peau d'Amir***

《Des robes Versace aux joggings Adidas, ma vie a changé-Chronique》Lisez cette histoire GRATUITEMENT !