Chapitre 18

1.6K 151 4


Précédemment


À vrai dire, moi aussi je suis faible, je n'ai rien mangé depuis qu'elle est partie, je ne parle plus à mes bêtas et je me suis enfermé dans ma chambre. La meute ressent mon manque à travers notre lien et elle va de plus en plus mal. Je m'en veux de les faire souffrir ainsi, un alpha doit toujours rester fort et présent pour leur meute, mais sans ma luna, je n'arrive pas à accomplir mon devoir. Son rire, ses yeux, ses sourires, tout me manque. J'aimerais aller la chercher, la ramener au prêt de moi, mais si je le fais, elle va encore plus me détester. Je regarde mon plafond et prends une grande respiration, j'espère qu'elle reviendra bientôt, sinon je ne pourrai pas tenir encore très longtemps sans elle.

Présent

PDV Emma

Je boucle ma dernière valise et je me tourne vers ma mère.

-Tu as fait le bon choix Emma, maintenant dépêche-toi d'aller le retrouver.

Je lui souris et je vais mettre ma valise dans le coffre de ma voiture, une larme coule le long de ma joue. Ces derniers jours ont été difficile, mais grâce à ma mère j'ai réussi à surmonter, je sais que tout ça est de ma faute, que je l'ai fait souffrir, mais avoir pris mes distances m'a fait le plus grand bien. Moi et ma mère nous nous sommes encore plus rapprocher et ça m'a permis de voir un peu Mélisse. Qu'est-ce qu'elle grandie vite cette petite, c'est incroyable. Alec et Adriana vivent l'amour fou et je leur envie à un tel point, tout semble si facile entre eux, tout le contraire de moi et Luka.

J'embarque dans ma voiture et conduis jusque chez Luka, quatre heures plus tard je suis arrivé à ma maison, notre maison. Je souffle un bon coup avant de sortir de la voiture, je prends mes valises et j'entre dans la maison. À peine ai-je mis un pied à l'intérieur que je me retrouve plaqué contre le mur, une vive douleur me prend à la tête. Lorsque j'ouvre les yeux, je suis horrifié de ce qui se trouve devant moi. Mon amour, les yeux de son loup me démontre que celui-ci a pris le contrôle. Sa respiration est presque un grognement animal. Lorsque Luka s'aperçoit que c'est moi, ses yeux redeviennent bleus ciel et il enfouie sa tête dans mon cou et me serrant contre lui.

-Tu m'as tellement manqué...

Je sens ses larmes couler le long de ma nuque.

-Je suis là maintenant.

Il plonge son regard dans le mien et je peux voir de la tristesse, mais aussi tout l'amour qu'il a pour moi et voir ce regard me réchauffe le cœur.

-Il est tard, nous devrions aller nous coucher, lui dis-je en prenant sa main.

Nous montons les escaliers et nous allons dans notre chambre.

-Je vais aller prendre une douche, me dit-il avant de partir dans la salle de bain.

J'en profite pour ranger un peu la chambre et alors que j'enlevais mon chandail, je sentis un souffle chaud s'écraser sur ma peau. Deux mains viennent se placer sur mes épaules et de légers baisers sont déposés sur celles-ci.

-Tu es tellement belle.

Il embrassa mon cou, là où il avait planté ses crocs quelques jours auparavant, un énorme frisson me parcouru et je devinai qu'un sourire venait de naître au coin de ses lèvres.

-Je te fais toujours autant d'effets on dirait.

Il descendit la fermeture de ma robe et celle-ci tomba à mes pieds, je me retrouvai alors, vêtu que de ma culotte.

-Je vois que tu portes les sous-vêtements que je t'ai acheté petite louve.

-Vous voyez bien monsieur le méchant loup.

Je me retourne vers lui et je le vis sourire, je plantai mon regard dans le sien tout en déposant une main sur sa joue fraichement rasée. Il ferma les yeux pour profiter de mon touché.

-Ces derniers jours ont été les pire de ma vie Emma, ces jours sans toi m'ont démontré à quel point je ne peux faire ma vie sans toi à mes côtés. Il déposa son front contre le mien. Mes mains faisaient des petits cercles sur son torse et je descendis sur ses abdos, bien dessiné. Une fois arrivé à sa serviette enroulée autour de sa taille, je tirai et la jetai un peu plus loin.

Ici vous ne ratez rien de bien intéressant, si vous voulez passer parce que ce genre de passage vous déplait, je vous invite à le faire, mais si vous voulez le lire c'est votre choix. Je suis responsable de ce que j'écris et non de ce que vous lisez.

Il me regarde surpris et je dépose ma main sur sa verge, je le regarde droit dans les yeux avant de commencer les vas-et-viens.

-Emma, grogna-t-il.

Je souris et me mis à genou, mais celui-ci recula brusquement.

-Non, je ne veux pas que tu le fasses.

-Pourquoi?

Je me relève et m'approche de lui.

-Tu m'en crois incapable?

-Ce n'est pas ça...

Il s'assoit sur le lit et je me place entre ses jambes.

-C'est pourquoi alors?

Je le regarde dans les yeux et l'enfonce dans ma bouche, ce qui lui arracha un grognement.

-Putain..

Je souris et je continue jusqu'à ce qu'il vienne dans ma bouche.

-Tu es une vilaine petite louve Emma.

-Mais c'est pour ça que tu m'aimes.

Il me prit par la taille et me coucha sur le lit.

-Tu sais ce que je fais aux vilaines petites louves moi?

Je souris, amusé de la situation.

-Non, dis-moi.

-Je les mords.

Il arrache ma culotte et je sentis son souffle s'écraser contre mon clitoris ce qui me procura un frisson. Il remonte vers ma bouche en laissant une traîné de baisers.

-Je t'aime Emma.

-Je t'aime aussi Luka.

Il m'embrasse passionnément et retourne vers mon entre jambe. Il déposa ses lèvres à l'intérieur de mes cuisses et me fit de nombreux baisers mouillés. Puis il titilla mon clitoris avec ses dents, je me tortillais pour éviter cette douce torture, mais monsieur pris durement mes hanches m'empêchant de bouger. Il introduisit sa langue à l'intérieur de moi et je gémis. Il revient vers moi et me regarda droit dans les yeux.

-Tu es prête?

Je lui souris.

-Oui.

Il m'embrassa et entra lentement en moi, je gémis de douleur, sa verge est beaucoup plus grosse et longue que celle de Tyler.

Une fois que je me suis habitué à lui, Luka commença des vas-et-viens lents, beaucoup trop lent.

-Plus vite...

Il sourit et me donna un violent coup de bassin ce qui me fit gémir.

-À vos ordres petite louve.

Il alla plus vite et après quelque temps, nous atteignons le septième ciel les deux en même temps.

Fin du lemon

Ce fut ainsi pour le reste de la nuit, nous avons fait plus qu'un et nous nous sommes prouver tout l'amour que nous éprouvons l'un pour l'autre. Cette nuit, j'ai oublié tous mes problèmes et je me suis donné à Luka. Rien n'aurait pu détruire ce moment si magique. Sauf que nous étions loin de nous douter de ce qui allait se passer.

Je suis terriblement désolé du retard, je ne sais pas s'il y a encore des gens qui vont lire cette histoire même si cela me prend du temps entre chaque chapitre. Merci à ceux qui lisent toujours et qui m'encouragent, ça fait extrêmement plaisir à entendre. La suite très bientôt!

L'alpha voisinLisez cette histoire GRATUITEMENT !