Chapitre 22

1.5K 131 1

Cela faisait une bonne demi-heure que j'étais réveillé et je fixais toujours Luka, ses traits sont adoucis et on dirait un ange. J'ai bien essayé de sortir du lit, mais Luka s'est mis à grogner méchamment et je me suis résigné à rester au lit. Mon ventre se mit à gargouiller fortement, je crois qu'il est temps que Luka me lâche. Je lui fis plein de bisous dans le cou et il grogna lorsque je m'arrête.

-Pourquoi tu t'es arrêté? Dit-il de sa voix rauque du matin.

-J'ai faim, répondis-je simplement.

-Tu as toujours faim de toute façon, encore quelques minutes mon amour.

Mon ventre gargouilla de mécontentement.

-Je ne crois pas pouvoir attendre plus longtemps.

Il rigola et me laissa quitter le lit.

-Je vais aller dans ma douche, je te rejoins en bas après.

J'hoche la tête et descends en bas préparer le déjeuner, une vingtaine de minutes plus tard, mon loup vient me rejoindre, habillé d'un pantalon chic noir, une chemise blanche, une veste noire et une cravate mal attachée. Je rigole en voyant celle-ci.

-Auriez-vous besoin d'aide monsieur Parks?

Un sourire en coin apparu sur son visage.

-Peut-être bien mademoiselle Parks.

-Nous ne sommes pas encore marié monsieur Parks, alors je suis toujours mademoiselle Jones, dis-je en lui faisant un clin d'œil.

-Bientôt vous porterez mon nom mademoiselle et je vous promets que ce jour-là, je vais être l'homme le plus comblé.

-Alors qu'attendez-vous pour vous mariez?

Il grogne et me prend la taille brusquement.

-Ne me tentez pas, vous savez ce qui risque de se passer si vous osez.

-Au contraire monsieur, je n'en ai aucune idée.

Il m'embrassa et colla son front contre le mien.

-Si vous saviez à quel point vous me rendez fou mademoiselle Jones.

-Et vous donc...

Je lui remis correctement sa cravate.

-Pourquoi êtes-vous si beau aujourd'hui?

-C'est pour une femme, une très jolie femme.

Mon cœur se brisa et je dis froidement :

-Je vois, alors passez une belle journée en compagnie de cette femme.

Je viens pour tourner les talons, mais Luka me pris le poignet et me retourna.

-Je rigole mon amour, aucune femme ne t'arrive à la cheville, j'ai simplement une réunion importante pour conclure une entente avec une autre meute.

-Et je ne suis pas invité à ce que je vois.

Il souffla.

-Je ne veux pas que d'autres mâles te vois ou même ne déposent qu'un seul regard sur toi, tu es à moi.

-Mais tu ne peux pas me laisser enfermer ici, j'étouffe Luka et j'ai besoin de sortir.

-On verra bien, pour l'instant, tu restes ici.

Je me dégage de son emprise et monte dans notre chambre. Quelques minutes plus tard, la porte d'entrée claque ce qui signifie que Luka est parti, pourquoi n'avais-je plus le droit de sortir de cette maison depuis quelques jours. J'ai besoin de sortir, ma louve a besoin de se dégourdir les pattes, mais Luka ne veut pas. Prétextant que sinon, tous les autres hommes allaient me regarder. C'était le cas avant aussi et il ne me laissait pas enfermer dans cette maison pour autant, il se passe quelque chose, mais il ne veut pas m'en parler et cela me frustre à un tel point. Surtout que je n'ai rien à faire, le petit Tim est retourné chez lui, il avait bien grandi ce bébé et il avait appris à se contrôler.

Je décide de mettre mon maillot et descendis à la piscine intérieure puisqu'il faisait un peu froid pour aller celle à l'extérieur, bon je suis d'accord pour dire qu'il fait super chaud à l'extérieur, mais Luka a barré toutes les portes me permettant d'aller dehors, alors je suis obligé de me baigner à l'intérieur. Adieu le soleil! Je passe toute l'après-midi dans la piscine et je me pose sur une des chaises qui entour celle-ci. Si seulement je pouvais avoir quelqu'un ou quelque chose avec qui parler, j'ai l'impression que je vais devenir folle si cela continue comme ça. Je ferme les yeux et m'endormie.

PDV Luka

Après m'être assuré que toutes les portes étaient bien barrées, je pars vers le territoire voisin. Celui-ci m'a fait part de ses inquiétudes, plusieurs loups solitaires s'en sont pris à des membres de sa meute, tout comme moi. C'est pour cette raison que je ne veux pas que ma princesse sorte, mais je ne veux pas lui dire, je ne veux pas l'inquiéter et surtout, je ne veux pas qu'elle aille essayer de les trouver pour leur faire la peau, puisque je sais très bien qu'elle en serait capable.

Une fois la réunion terminée, nous avons conclu que nous allons déclencher une guerre avec les loups solitaires, qui n'étaient plus réellement solitaires puisqu'ils étaient une centaine. Mais nous avons décidé que nous n'allions pas faire cela sur nos territoires, mais sur un territoire neutre. Ce qui veut dire que nous allons faire la guerre en montagne, les loups solitaires ne veulent pas nos territoires, notre meute, ils veulent notre mort et nos femmes. Voilà pourquoi j'ai voulu faire ça sur un territoire neutre. Seul les hommes vont combattre, je n'obligerai personne, je vais seulement leur faire comprendre que s'ils ne veulent pas combattre et que nous perdons, toutes les femmes de notre meute seront à eux.

Rien qu'à cette pensée, mes mains se refermèrent contre le volant, le faisant grincer. Mon loup est dans une rage folle à l'idée qu'ils prennent Emma et c'est pour cela que la guerre commencera à la prochaine pleine lune, qui se trouve à être dans quatre jours. Dans deux jours, je vais partir avec mes hommes vers la montagne, laissant toutes les femmes au soin de notre Luna.

Une fois rendu sur mon territoire, j'ordonnais à tout le monde de se rendre à la place publique, étant donné que je devais leur annoncer mon choix. Je pris place sur scène et commençai :

-J'ai une assez mauvaise nouvelle à vous annoncez, nous venons d'entrer en guerre avec des loups solitaires. Comme vous avez pu le remarquer, plusieurs membres de la meute se sont fait attaqué, la meute voisine subisse la même chose et nous avons décidé de nous allier pour cette guerre.

Je pris une pause et regarde toute ma meute.

-Je veux seulement des hommes à mes côtés, je ne force personne, sachez-le. Les loups solitaires ne veulent pas notre territoire, c'est pour cela que nous allons aller nous battre en montagne. Ils veulent nos femmes, c'est pour ça que je ne veux que des hommes, ce serait beaucoup trop risqué pour elles de venir. Alors qui vient combattre à mes côtés, pour notre meute et pour nos femmes?

Tous les hommes lèvent la main, aucun d'entre eux ne veulent que ces loups touchent leur âme-sœur, amie ou mère.

-Nous allons partir dans deux jours, nous nous retrouverons ici, au crépuscule demain soir, je suis terriblement désolé que nous en soyons rendu là, mais sachez que je ferrai tout pour que nous réussissions cette bataille sans perte.

Après avoir parlé avec plusieurs personnes, je monte dans ma voiture et me dirige vers chez moi, il faut maintenant que j'annonce cette nouvelle à Emma, j'ai peur de voir comment elle va réagir.


L'alpha voisinLisez cette histoire GRATUITEMENT !