Chapitre 9

3.3K 273 13

Précédemment

-Et comme toi, c'est pour ça qu'on s'est attaché l'une à l'autre... Je veux le retrouver Emma, s'il te plaît.

-D'accord, demain matin on retourne chez lui, mais je vais te laisser avec lui et moi je vais retourner dans mon territoire par la suite.

-Mais Luka est ton âme-sœur...

Présent


-Ce n'est pas une raison Lisie, il m'a fait du mal en disant tout ce qu'il m'a dit.

-Mais ce n'est pas lui qui a dit ça Emma et tu le sais très bien, mais tu fais semblant.

-Comment peux-tu être aussi intelligente à quatre ans? Je n'ai même pas ton intelligence à 17 ans.

Elle rigole en on descend dans la cuisine.

-On peut aller le voir maintenant?

-D'accord, de toute façon je ne suis pas fatigué.

Je prends un papier et écris un mot à ma mère disant que j'étais parti chez Luka et que je reviendrais probablement dans deux jours.

-Tu es prête?

-Oui.

On embarque dans la voiture et au moment où j'installe Lisie dans la voiture elle commence à crier.

-Qu'est-ce qu'il se passe? Lisie!

Elle commence à faire des convulsions.

-MAMAN! MAMAN!

Les lumières de la maison s'ouvrent et mes parents arrivent en courant à l'extérieur.

-Qu'est-ce qui se passe?

Mon père s'approche de Lisie.

-Quelqu'un essaye d'entrer dans son esprit, il faut que tu l'en empêches.

-Mais comment? Je ne sais pas moi!

Je suis paniqué, je ne veux pas qu'il lui arrive quelque chose.

-Concentre-toi sur ton énergie.

Je ferme mes yeux et laisse place à la sorcière en moi, je dépose mes mains sur son front et une atroce douleur apparaît à ma tête, comme si je venais de me faire assommer par quelque chose.

« Il ne faut pas que tu lâches, Adam ne doit pas entrer dans son esprit. »

Après quelques minutes, la douleur diminue et puis complètement, Lisie s'est évanouie par la force qu'elle a perdue à essayer de lutter contre Adam.

-Il faudrait qu'elle trouve son âme-sœur, ça empêcherait celui qui essaye d'entrer dans sa tête d'entrer.

-Mais elle est beaucoup trop jeune.

Il hausse les épaules.

-Il n'y a que son âme-sœur qui peut l'en empêcher.

Je ferme la porte de la voiture et me tourne vers mes parents.

-Je vais aller dans le territoire de Luka pour aller lui porter Lisie, je vais sûrement rester deux jours, Alec a trouvé son âme-sœur et je ne sais pas quand il va revenir.

-Il revient aujourd'hui, la cérémonie est dans une lune et celle pour le marquage se fera en même temps. Je compte sur toi pour y être, dit mon père rudement.

Je lève les yeux au ciel.

-Pas de ça avec moi Emma! Tu viendras un point c'est tout, je sais que tu n'aimes pas son âme-sœur, mais ce n'est pas TON âme-sœur, c'est celle de ton frère, alors fais un effort. Même chose pour Luka, tu te forces à l'aimer, tu ne remettras plus les pieds ici, si ce n'est que pour nous rendre visite ou pour la cérémonie de ton frère.

-Alors tu me mets à la porte de chez moi?! Dis-je avec rage.

-Exactement.

-J'en reviens pas, mon propre père me met à la porte de chez moi alors que je n'ai rien fait! Ne compte surtout pas sur moi pour aller voir la cérémonie d'Alec.

Je tourne les talons et alors que j'allais rentrer dans la voiture, mon père prend mon poignet avec force.

-Tu viendras, un point c'est tout.

Je me dégage de son emprise.

-Non, non je ne viendrai pas tu sais pourquoi? Parce que de toute façon vous n'êtes pas ma famille, une famille ne ferait pas ça à sa propre fille. Ils ne feraient pas ça parce qu'elle n'accepte pas son âme-sœur parce qu'il est mauvais pour elle. Des parents auraient essayé de retrouver sa fille lorsqu'elle s'est faite enlever, lui crachai-je au visage.

Mon père devient blême.

-Je..nous avons essayé de te retrouver.

-FAUX! Vous n'avez jamais essayé, Tyler avait une caméra qui filmait tout ce qui se passait dans la meute et elle était reliée avec une petite télévision qu'il y avait dans ma cellule. Je vous ai regardé être heureux sans moi, jouer comme si je n'avais jamais exister. Jamais je ne t'ai vu demander à quelqu'un de faire des recherches pour me retrouver, jamais je ne vous ai vu parlé de moi ou même pleurer ma disparition. En bout de ligne, ça vous arrangeait que je disparaisse, ça t'évitait de tuer ta propre fille parce qu'elle était devenue un hybride.

Ma mère ne bouge pas, ne dit rien et regarde sans rien faire.

-Et toi, dis-je en pointant ma mère, tout ce que tu m'as dit était faux, tes belles paroles, tes larmes, tout était faux. N'essayez plus de me retrouver, je vous déteste tous comme vous êtes.

J'entre dans la voiture de Luka et claque la porte, je pars en furie de la maison, les larmes coulent sur mes joues. Comment peuvent-ils avoir fait tout ça? Comment ont-ils osé faire ça à leur propre fille? Je roule jusqu'à chez Luka et claque la porte de la voiture, Luka apparaît rouge de colère.

-Où étais-tu passé? Cria-t-il.

-J'ai pas le temps de te parler, je suis juste venu te donner ta sœur.

-De quoi...

Je lui donne Lisie.

-Prend soin d'elle, il faut que tu trouves son âme-sœur au plus vite, sinon Adam va entrer dans sa tête et la détruire.

-Hein?

-Elle t'expliquera, je n'ai pas le temps.

-Tu restes ici.

-Non, non je pars j'en ai assez.

Alec arrive.

-Surtout ne bouge surtout pas Alec, je ne veux plus jamais te revoir de ma vie, toi, les parents et Mélisse. Bouge ton cul et ne revient jamais, va devenir l'alpha de la misérable meute de ton père.

-C'est ton père à toi aussi Emma.

-NON! Cria ma louve, elle a pris le contrôle. Ce n'est plus mon père depuis que je me suis fait enlevé, tu n'es plus mon frère depuis que je me suis fait enlevé! Comment as-tu pu continuer de vivre normalement alors que moi je me faisais torturer? Comment as-tu pu oser faire ça? Ta propre sœur se faisait violer et tu n'as jamais essayé de me retrouver ou bien de parler de moi à papa pour qu'il fasse quelque chose. Pourquoi? Pourquoi vous m'avez fait ça? Tout est de votre faute.

Je me tiens la tête.

-C'est de votre faute si je suis devenu une hybride, j'aurais dû rester avec Tyler, comme ça il m'aurait tué et j'aurais arrêté de souffrir.

Je tombe à genou par terre, j'ai de la difficulté à respirer, je fais une crise d'angoisse.

-Je vous déteste tous.

Je me relève difficilement et cours vers la forêt, je cours jusqu'à la falaise que j'avais découvert un peu après que je sois arrivé ici. Je ferme les yeux et laisse mes jambes pendent dans le vide, je respire l'air frais qui me fait du bien. Je m'avance encore un peu plus et me laisse aller vers l'avant... Je vais enfin pouvoir arrêter de souffrir.

Désolé pour le retard, j'ai eu quelques petits problèmes, j'espère que le chapitre vous a plu.

L'alpha voisinLisez cette histoire GRATUITEMENT !