Chapitre 15

1.9K 177 24

Précédemment

-Sophie m'a sauté dessus et elle m'a embrassé, Emma est arrivé au même moment. Je te jure que je l'ai repoussé, je ne ressens rien pour cette folle, si elle n'était pas la fille d'un très grand alpha je te jure que je l'aurais déjà tué, mais je ne veux pas créer de guerre.

-Ohh...

-Alors tu ne sais toujours pas où elle se trouve?

Elle me regarde avec un regard désolé, non, elle ne peut pas me faire ça.

-Elle est chez moi.

Présent

-Pourquoi tu as fait ça Vanessa?

-Parce c'est mon frère et que je ne veux que son bien Emma.

-Et moi? Tu y as pensé?

-Je suis désolé Emma, dit-elle en baissant la tête. Vous êtes fait l'un pour l'autre, vous êtes âme-sœur et vous ne pouvez pas être séparé trop longtemps. Même si mon frère ne le dira jamais, il a besoin de toi autant que tu as besoin de lui.

-Je ne peux pas Van, j'en ai assez de toujours être déçu par tout le monde.

-Essaye une dernière fois Emma, ne baisse pas les bras et mon frère fera tout pour te prouver son amour. Il t'aime et ça, on peut le voir à des kilomètres.

-Je ne veux plus souffrir Vanessa, qu'est-ce que tu ne comprends pas là-dedans?

-Je comprends Emma, mais tu vas encore plus souffrir si tu pars loin de lui, crois-moi j'en sais quelque chose.

J'hésite un moment, puis pose la question.

-Que veux-tu dire part là?

-J'ai perdu mon âme-sœur Emma, j'ai perdu l'homme de ma vie, le père de mes enfants, nous attendions un petit garçon avant qu'il ne disparaisse. Lorsque j'ai appris la nouvelle, j'ai été dévasté et j'ai perdu mon bébé en faisant une fausse couche. J'ai toujours l'espoir de le retrouver, qu'il ne soit pas mort, l'espoir fait vivre. Je donnerais tout pour pouvoir le prendre dans mes bras, de l'embrasser une dernière fois, mais ce n'est que des rêves. Tu as le choix toi Emma, pense-y comme il le faut, car quand il sera trop tard, tu ne pourras plus rien y faire. Je donnerais ma vie, juste pour une seconde dans ses bras.

-Je...je suis désolé Vanessa, je ne savais pas.

-Ce n'est rien Emma, mais fait un effort, peux-tu le voir dans les bras d'une autre? Que ses lèvres soient sellées avec celle d'une autre fille? Réfléchi bien, c'est maintenant ou jamais, ne fait pas quelque chose que tu pourrais regretter par la suite.

La porte d'entrée claque fortement et nous entendons des pas montés, puis la porte de la chambre s'ouvre brusquement sur un Luka inquiet. Mes larmes coulaient comme une fontaine sur mes joues et Vanessa quitte la chambre. Luka ferme la porte et s'avance vers moi, mais je recule.

-Emma...

-Luka j'en peux plus, j'en ai assez, dis-je en sanglotant.

-Je sais mon amour, je te jure que je ne ressens rien pour elle, c'est toi la femme de ma vie, c'est toi que j'ai marqué dans la douche ce matin. C'est avec toi que je veux faire ma vie Emma, tu es la seule que je désire, tu es la seule à mes yeux et tu es la seule que j'aime comme un fou. Je ferais n'importe quoi pour toi, je donnerais ma vie pour sauver la tienne et je te protégerais jusqu'à ma mort.

Les larmes continuent de couler sur mes joues, il met un genou par terre et ouvre une petite boite avec une bague.

-Veux-tu m'épouser?

Je le regarde sans savoir quoi répondre.

-Non, non je ne veux pas.

Il me regarde choqué, puis se lève avant de prendre mon visage entre ses deux mains.

-Oui, dit oui mon amour, vient m'énervé jusqu'à mon dernier souffle, vient me tenir tête jusqu'à la mort. Soit ma femme Emma, dit oui...

-Luka...

-Il n'y a pas de mots assez grands pour te dire à quel point je t'aime, je t'ai aimé, je t'aime et je t'aimerai toujours.

Des larmes coulent toujours sur mes joues, sauf que cette fois, ce sont des larmes de joies. Je souris et hoche la tête en signe d'approbation.

-Oui je veux t'épouser.

Il sourit et m'embrasse tout en mettant la bague à mon doigt, il colle son front contre le mien et plonge ses yeux dans les miens.

-J'ai tellement eu peur de t'avoir perdu.

Il me prend en princesse et nous descendons les escaliers, moi riant aux éclats et Luka un sourire victorieux au visage. Arrivé en bas, Vanessa nous regarde avec amusement et mon frère et Adriana nous félicite.

-Adriana, tu lui as dit?

Elle me regarde une pointe de colère dans les yeux, elle ne lui a pas dit.

-Qu'est-ce que tu ne m'as pas dit Adriana? Demande mon frère.

-Désolé, dis-je un sourire au visage.

-Je vais me venger, ne t'inquiète pas là-dessus.

Elle se tourne vers mon frère et regarde ses chaussures, puis elle dépose ses mains sur son ventre.

-Tu vas être papa...

Alec la regarde étonné, puis il la fait tourner dans les airs.

-Je vais être papa! Oh mon dieu je vais être papa!

Il embrasse Adriana et il met ses mains sur le ventre de sa femme.

-J'ai hâte de te rencontrer, dit-il, un sourire aux lèvres.

-Nous allons rentrer, dit Luka.

Je vais voir mon frère et le prends dans mes bras.

-Désolé pour le souper, je pense que Luka à d'autre chose de prévu et vous aussi je pense, dis-je en lui faisant un clin d'œil.

Nous sortons de chez Vanessa et nous nous rendons chez nous, mains dans la main.

-Emma?

-Oui?

-Ce soir nous allons au restaurant, alors habille-toi chic.

Je souris et repense à la robe que j'avais essayée un peu plus tôt dans la journée avec Adriana.

-Parfait, nous partons vers quelle heure?

-La réservation est à 19h.

-D'accord.

Il me reste donc trois heures pour me préparer, je monte dans notre chambre et je file sous la douche. J'en ressors avec une serviette autour de la taille et je m'attaque à mes cheveux, je les frises puis vient le tour de mon maquillage. Je me maquille légèrement et simplement, je déteste les artifices. J'enfile ma robe et me regarde dans le miroir, c'est la première fois depuis des années que je me trouve belle, je souris et regarde l'heure. 18h30, il est l'heure d'y aller. Je descends les escaliers lentement, Luka m'y attendait en bas, la bouche grande ouverte.

-Ferme ta bouche, tu vas attraper une mouche, rigolé-je.

Il la referme et avale difficilement sa salive.

-Tu es...wow! Tu es magnifique.

Je rougis et le regarde.

-Tu n'es pas mal non plus, dis-je en prenant son bras qu'il me tendait.

- Où allons-nous souper?

-Ça, c'est une surprise princesse.

Je suis sincèrement désolé pour le mois que j'ai été absente, je n'avais plus d'inspiration et j'avais de la difficulté à gérer plusieurs choses qui se passe dans ma vie, avec le travail et les études, j'ai de la difficulté à entrer dans le temps. Je suis profondément désolé de l'attente et j'espère que ce chapitre vous aura plus, je vais essayer de mettre la suite bientôt. :)

L'alpha voisinLisez cette histoire GRATUITEMENT !