Chapitre 21

1.4K 128 0

PDV Luka
-Je suis désolé de vous annoncer cette triste nouvelle Alpha...

-Venez en au but, je n'ai pas toute la journée, dis-je sèchement.

-Votre femme a développé une tumeur.

Mon cœur rata un battement.

-Une tumeur?

-Nous ne savons pas exactement qu'en est la cause, votre femme est en parfaite santé, il n'y a pas de cancer. Nous vous disons une tumeur, car nous ne savons pas ce que c'est.

-Que voulez-vous dire?

-Elle a développé quelque chose que nous ne pouvons guérir, nous sommes presque sûrs que tout ça est relié avec la magie noire.

Ce n'est pas possible, pas encore!

-Vous voulez lui annoncer la mauvaise nouvelle vous-même?

J'hoche la tête et il parti vers ses autres patients, de la magie noire, ma femme va mourir.

« Ne dit pas n'importe quoi Luka, nous allons trouver une solution... »

Je retourne dans la salle et je vois Emma mettre ses mains sur son ventre, lorsqu'elle me voit entrer, une larme coule sur sa joue et j'accours vers elle.

-Nous allons nous en sortir ma chérie, je ne laisserai pas mon frère gagner...
Elle me coupa.

-Mais de quoi parles-tu bon sang?

-Le médecin m'a annoncé que tu étais atteinte d'une tumeur, mais il est sûr et certain que cela est de la magie noire et...

Elle prend ma main et la dépose sur son ventre.

-Emma...

Je sens un petit coup et je la vois sourire, je retire subitement ma main et sors de la pièce à grands pas sans rien dire à Emma.

PDV Emma
Il vient de partir, il m'a abandonné, il ne veut plus de moi, de ce bébé qui est le fruit de notre amour...

Je ne savais plus quoi faire, quoi penser, ce que je redoutais le plus venait de se produire, j'avais de plus en plus de difficulté à respirer et mes poumons me brûlaient. Les médecins rentrent en trombe dans la pièce.

-Essayer de vous calmer mademoiselle, ce n'est pas bon pour vous et le bébé.

J'essayais tant bien que mal, mais rien à faire, je recommençais mes crises d'anxiétés.

-Préparez le matériel de réanimation, nous sommes entrain de la perdre!

Ce fut la dernière phrase que j'entendis avant que je sombre dans le néant.

Lorsque je me réveille, je suis dans ma chambre et Luka est couché à mes côtés, profondément endormi. Je bouge légèrement et Luka grogne.

-Arrête de bouger princesse.

-Luka, ça fait combien de temps que je dors?

-Je ne sais pas, tu dormais quand nous sommes revenus de chez ton père et je t'ai couché dans notre lit, ne voulant pas te réveiller.

Ce n'était qu'un rêve... 

-Quelque chose ne va pas?

-Non, tout va bien.

Je me blottis encore plus contre lui.

-Tu es sûr?

J'hoche la tête et la dépose dans son cou, respirant son odeur qui m'apaise tant.

Il entour ma taille de ses bras et embrasse mon front.

PDV Luka
Elle aussi avait fait un rêve étrange, je ne sais pas lequel, mais je sais qu'il y a quelque chose qui la tracasse autant que moi. Je ferme mes yeux, je lui en parlerai demain matin.

Quand je me réveille pour la deuxième fois, Emma n'est plus dans le lit et la place est froide, ce qui signifie qu'elle est levée depuis un certain temps. Je me lève de notre lit, prend un nouveau boxer et vais prendre une douche, une fois celle-ci terminé, je mis mon boxer et descends la rejoindre à la cuisine, vêtu que de mon boxer. Je la vis avec ma chemise d'hier, beaucoup trop grande pour elle, je me mors la lèvre, elle est tellement belle ainsi.

-Je vois ce que tu fais Luka, rigole-t-elle.

Je colle mon torse contre son dos et dépose un léger baiser dans son cou, je mets mes mains sur son ventre et je la sentie se raidir.

-Emma, je veux que tu me raconte ton rêve.

Elle souffla et me raconta exactement le même rêve que j'ai fait, mais de son point de vu.

-J'ai fait le même rêve que toi, lui avoue-je.

Elle se tourne vers moi, une larme
coule le long de sa joue.

-Pourquoi tu es parti...?

Je la serre contre moi.

-J'étais juste allé parler au médecin parce qu'il n'avait pas fait son travail comme il se devait.

Elle respira un grand coup pour étouffer un sanglot.

-Non, ne me dit pas que tu croyais que je t'avais abandonné?

Elle lève ses beaux yeux et les plantent dans les miens, je vis toute la tristesse qu'elle avait ressenti à ce moment et je la colle encore plus contre moi.

-Jamais je n'aurais pu t'abandonner, toi et le bébé que tu portais dans notre rêve.

Elle me sourit tristement.

-Je sais, mais ça me semblait si réel, dit-elle en baissant la tête.

-Je t'aime Emma, plus que je ne peux aimer.

Elle rigola.

-Je t'aime aussi, plus que toi tu peux m'aimer.

-C'est impossible, puisque c'est moi qui t'aime le plus!

-Oh que non.

-Oh que oui.

Elle s'échappa de mes bras et commença à courir.

-Attends que je te rattrape princesse!
Je l'entendis rire et je souris, c'est ce genre de moment que j'adore passer avec elle, pas de dispute, pas de larmes, juste nous.

PDV Emma
Quand je me suis réveillé, Luka dormais encore et j'ai décidé de lui préparer un petit déjeuner de roi. J'étais contente que tout ceci ne soit qu'un rêve, certes je suis déçu de ne pas être enceinte, mais j'ai encore toute la vie devant moi et je veux profiter du moment présent. Je veux m'occuper de moi et de Luka, de notre couple, je veux que nous réglions tous les petits problèmes que nous avons pour que notre bébé puisse vivre la plus belle vie qu'il n'aurait pas pu avoir. Je ne veux pas qu'il vive dans nos disputes de couple, alors je veux que Luka et moi soyons sur à 100% d'être prêt à être parent.

J'étais entrain de préparer le déjeuner lorsque Luka entra dans la pièce vêtu que d'un boxer, qu'est-ce qu'il peut être beau...

-Je vois ce que tu fais Luka.

(Je passe le passage de la discussion, je ne veux pas me radoter et redire les mêmes choses que j'ai dites plus haut)

Je me mis à courir et rigoler, j'adore lorsque nous agissons comme des enfants et c'est dans ces moments que je me rends compte que je ne pourrais pas passer ma vie sans lui. Il est mon tout, mon âme-sœur, le futur père de mes enfants, mais avant tout c'est l'homme de ma vie.

L'alpha voisinLisez cette histoire GRATUITEMENT !