Chronique d'Alisha : un compte tragique.

8.9K 212 2

Prologue.

[ J'suis dans ma bulle, le temps est sur pause. Au milieu de la ville je regarde les gens défilant sous mes yeux, à travers leurs façons d'être je pense décerner quel genre d'humain il ou elle est. Lui, tape la démarche, pour que toutes les demoiselles fondent sous son regard, avec ses yeux marrons clairs et ses sappes de marques, il tape le sourire à toutes les filles qui passent et ne se gêne pas pour prendre un ou deux numéros. Quant à elle, elle est belle, superficielle, matérialiste, marche comme une reine. C'est le genre de fille que tout les gars regarde, ils se retournent tous dès qu'elle passe, le genre de Madame canon qui fait rêver, yeux gris et cheveux long noir, fond de teint et gloss rose, une démarche de re-sta, une voix féminine et des fringues de mannequin. Chez elle tout est faux, sa voix, son corps, ses expressions. A partir de ce moment j'comprend que moi c'était elle avant, un mal pour un bien, ça j'aurais jamais pensé. ]

***

Moi c'est Alisha d'origine Indienne - Française, j'ai 17 ans et j'habite dans un appartement au milieu d'un grand tie-quar. J'fréquente pas trop les gens de la haut, j'connais presque tout le monde, mais mes vrais potes ils sont dans mon bahut. J'suis au lycée en terminale ES ( économique et social ) je travaille plutôt mal, je me concentre plus sur ma bande. Mon équipe c'est ma vie, sans eux moi j'suis plus rien. Mélangé garçons et filles, faut dire qu'à notre époque la mixité est devenue banale et indispensable. On est une vingtaine en tout.

Je suis connue dans ma ville grâce à eux, dès qu'on va au centre commercial je tape la bise à au moins 30 personnes. C'est pas pour jouer ma star, c'est juste la vérité. J'ai un copain, enfin plusieurs, oui je joue dans la polygamie, ça fait partie de mon rituel de vie désormais. Je n'ai pas de réels sentiments, c'est plus un jeu et c'est surtout à la " mode ". 

En perpétuel conflit avec mes parents je leurs adresse rarement la parole, chaque mot de leurs part est encore une reproche. Je suis assez petite, avec de long cheveux noir et de grand yeux noir. La plus part du temps je porte des jupes ou des robes, et les rares fois ou je ne m'habille pas de cette manière ce sont les jeans slims qui font le reste. Apparemment je suis jolie mais je laisse le maquillage faire le travail ; le fond de teint alimente ma peau, le mascara ainsi que le crayon souligne mes yeux, le gloss complète le tout. Je fais énormément attention à l'image que je renvoi, à l'extérieur je paraît étant une femme sans réel problèmes et vraiment bien dans sa peau. Je ressens exactement la même sensation dans mon être, ma vie est un véritable bonheur. 

( Enfin c'est ce que je croyais .. )

Chronique d'Alisha : un compte tragique.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !