CHAPITRE 29

1.8K 99 66
                                    



— Henderson ? appelle Steve visiblement pas très rassuré par la présence de toute ces toiles d'araignée. Tu pourrais préciser le type d'indices qu'on cherche exactement ?

— ''Il y a de par le monde une foule de choses évidentes que personne n'observe.'' Sherlock Holmes.

Steve et moi le dévisageons tandis qu'il reste nous fixer avant qu'un petit rictus ne s'échappe de sa bouche.

— C'est super, se moque Steve. C'était... vraiment utile !

Steve et moi nous aventurons tous les deux dans une nouvelle pièce et ce dernier soulève une espèce de grille avant de récupérer un bocal qu'il inspecte. Il se relève soudainement et laisse tomber le verre au sol.

— Qu'est-ce que t'as ? paniquais-je en sortant de la pièce à mon tour.

— Une araignée, dit-il en frottant ses vêtements avant de refermer rapidement la porte. Va pas là-dedans.

Je remarque que ses cheveux sont pleins de toiles d'araignées collantes. Steve remarque à son tour que quelque chose ne vas pas.

— J'ai un truc ? panique-t-il.

— Bouge pas ! C'est juste des toiles, dit-je en les lui enlevant.

— Tu sauras si l'araignée a pondu des œufs quand les bébés sortiront, se moque Robin en passant devant nous avant de rentrer dans une nouvelle pièce du manoir.

— Non mais t'es malade ?! Elle a un sérieux problème...

Je rigole légèrement avant de lui enlever la dernière toile. Une fois terminé, il se tourne alors face à moi.

— Quand on aura tué Vecna et sauvé le monde, on pourrait peut-être faire un truc ensemble, risque-t-il a demander.

— Il serai temps de vous mettre ensemble, crie Robin de l'autre coter de la pièce.

Mes joues virent au rouge tomate tandis que le sourire de Steve s'élargit.

— Fais pas attention à elle, souffle ce dernier.

— On devrait peut-être reprendre l'enquête, coupais-je légèrement amusée par la situation.

— Les gars ! appelle Lucas dans une pièce voisine.

Nous les rejoignons tous les trois là bas et je remarque que tout le monde a les yeux braquer sur le lustre qui clignote étrangement.

— C'est comme les guirlandes de Noël de Mme Byers, murmure Nancy sous le choque.

— Les guirlandes de Noël ? répète Robin.

— Quand Will était dans l'Upside Down, les lumières... elles prenaient vie.

— Ça veut dire que Vecna est ici, ajoute Lucas. Dans cette maison, mais de l'autre côté.

La lumière arrête soudainement de clignoter et mon souffle se coupe.

— Il a quitter la pièce, fait remarquer Nancy.

— Vous pensez qu'il nous a entendu ? demande Max inquiète. Qu'il nous voit ?

— Met ton casque, conseillai-je à Max qui l'enfile aussitôt.

— Attendez, s'exclame Nancy. Éteignez tous vos lampes et dispersez-vous.

— On verra rien sans lumière, râle Steve qui s'exécute en voyant tout le monde obéir.

Tout le monde inspecte les environs en essayant d'y voir quelque chose jusqu'à ce qu'un crie aiguë résonne dans toute la maison.

OUR LOVE STORY (Steve Harrington)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant