CHAPITRE 21

1.8K 113 43
                                    



Au bout de seulement quelques mètres, la voiture cesse d'avancer et Steve persiste à appuyer sur la pédale de l'accélérateur mais visiblement, le Toddfather a ses limites. Robin soupire tandis que Steve laisse tomber ses mains sur ses cuisses avant de retirer la clé. Tout le monde sort de la voiture et se met en route vers le sommet de la colline. Un peu plus loin devant nous, Robin et Erica marchent tranquillement en discutant tandis que j'avance plus lentement accompagné de Steve et Dustin.

— Alors, on ne vas pas parler de ce qu'il s'est passé dans les toilettes ? demande ce dernier en gloussant.

Steve lève les yeux aux ciel, visiblement assez mal à l'aise vis à vis de la situation.

— Je savais que tu trouverais ta Suzie ! Et toi, reprend Dustin en se tournant vers moi. Je savais que tu kiffais les matelots !

Je fronce les sourcils en secouant la tête de gauche à droite. Ce gosse est vraiment un sacré fouineur.

— Je pourrais être le parrain ? ajoute-t-il surexcité.

— Quoi ?! m'exclamai-je surprise. Dustin, j'ai seulement dix-neuf ans.

Il hausse les épaules visiblement déçu avant d'enfin arrivé au sommet de cette foutu colline maudite. Dustin bricole quelques trucs sur sa radio gigantesque qui, d'après lui, vas nous permettre d'être en contact avec Buttman.

— Aigle chauve, vous me recevez ? demande aussitôt Dustin. Ici Troupe des scouts, vous me recevez ?

— Oui, je vous reçois, répond Aigle chauve qui semble manifestement épuisé des nombreuses remarques sur son crâne dégarnie.

— Nom de code ? continue notre ami.

— Aigle chauve, répond sèchement monsieur calvitie au bord de la crise.

— Bien reçu. Content d'entendre votre magnifique voix mielleuse et mélodieuse ! Quelle est votre position ?

— Devant la bouche d'aération. Je vous contacterai au besoin. En attendant, silence radio, c'est clair ?

— Bien reçu, Aigle chauve. Troupe de scouts, silence radio. Terminé.

Nous patientons tous les cinq pendant au moins une quinzaine de minutes. Steve et moi sommes désespérément allongés sur l'herbe en regardant les étoiles jusqu'à ce que cette même voix mélodieuse me fasse sursauter.

— Troupe de scouts, ici... Aigle chauve. Je me trouve à une intersection.

— C'est laquelle ? demande Dustin en s'adressant à Erica.

— La quatrième. C'est juste après la thèse sur My Little Pony. On a pris à gauche alors il faut qu'il aille à droite, affirme Erica.

Dustin appuie sur le bouton qui permet de contacter notre coéquipier et reprend la parole.

— À droite, Aigle chauve. Filez à droite ! ordonne ce dernier.

— Bien reçu, je file à droite, répond Aigle chauve qui semble tout particulièrement agacé.

Steve se lève avant d'observer l'horizon. Je le rejoint à mon tour et j'observe soudainement quelque chose d'étrange.

— Les gars ? intervient Steve en regardant au loin

Erica, Robin et Dustin nous rejoignent avant que, eux aussi, sois surpris. Au loin, on peut voir le centre commercial clignoter de toutes les couleurs. Mon cœur loupe un battement et à ce moment là je ne pense qu'à une seule et unique personne : Max. Nous nous précipitons vers la tour radio de Dustin avant qu'il ne change de fréquence et la passe sur celle du talkie de l'équipe qui doit, normalement, se trouver en ce moment même, a l'abris, chez Aigle Chauve.

OUR LOVE STORY (Steve Harrington)Où les histoires vivent. Découvrez maintenant