L'amour.

91 4 3


Sujet 1 : Raconter une première rencontre amoureuse tout en utilisant le temps et le ton humoristique du texte précédent. (c'est un peu près ça d'après mes souvenirs)

Cela faisait deux ans que j'étais dans sa classe. A Louis-Le-Grand, elle était en première dix avec moi. Elle s'appelait Laura Kao Yong. Elle avait dix-sept ans. Laura était une jeune femme très charmante toujours soucieuse des autres. Première de la classe elle excellait dans toutes les matières. Son vif esprit et sa manière d'être avec les gens faisait d'elle une élève très aimée des autres. Laura avait un style bien à elle, très coloré. Ses cheveux bouclés et bruns étaient remontés en un chignon fait avec un crayon. Ses yeux verts vous emportaient dans son monde. Ses lunettes accentuaient la couleur de ses yeux, comme son trait de crayon noir. La plupart du temps celle-ci portait des jupes noires arrivants juste au-dessus de ses genoux, avec un tee-shirt coloré et des collants noirs. Ses chaussures également colorées accentuaient la couleur de ses tee-shirts. C'est à cet instant que j'ai commencé à l'aimer.

Au début de notre seconde année ensemble, je la trouvais de plus en plus belle, élégante, souriante, attachante. Auparavant, je n'étais jamais... aussi... bizarre. N'étant jamais avec quelqu'un, n'ayant jamais eux de relation amoureuse, là c'était le gros lot ! En plus de l'aimer, elle était à côté de moi dans plus de la moitié des cours.

Nous étions en physique/chimie, quand elle me fixa avec insistance.

– Est-ce-que tu pourrais te concentrer sur ton travail au lieu de me fixer ? M'avait-elle dit avec une extrême gentillesse et avec un sourire, un doux sourire.

– Euh... désol...

– Tu n'as pas à t'excuser... C'est rien...

Bon sang comme cette fille était jolie... J'essayais de me concentrer et commençais à écouter le cours.

A la fin de l'heure, je sortis en vitesse et bousculais Laura.

– Excuse-moi, je ne t'avais pas vue !

– Ça te dirait de venir à la bibliothèque, avec moi ?

– Je comptais y aller, donc on se serait sûrement vu.

Sur le chemin, personne de nous deux ne parla. En arrivant, je déposais mes affaires sur une chaise et allais au rayon des romans de science-fiction et autres. Elle me rejoignit, au pas de course.

– Je te conseille ce roman.

– Tu lis de la fiction ! M'écriais-je.

– Oui.

Je regardais le livre qu'elle me tendait.

– Déjà lu, bien essayé. Lis les Henderson's Boys...

– Ce sont les histoires de la création de Chérub. Je sais. Moi aussi je les ai lus.

Mes mains étaient moites, des papillons s'agitaient dans mon ventre, ma bouche était sèche et mon cœur battait à un million à la seconde. Elle se tenait près de moi de toute sa hauteur, toujours plus belle que le jour précédent. Il fallait que j'y aille, il ne fallait pas que je rate ma chance, en tout cas pas aujourd'hui. Je serais mes points comme pour me donner du courage.

– Laura Kao Yong, est-ce-que tu veux sortir avec moi ? Chuchotais-je.

Elle me regarda avec surprise, mais pas choquée.

– Je comprends si tu ne veux pas parce que je suis...

– Moi aussi je le suis. Je l'ai caché à tout le monde parce que je me faisais harceler dans mon collège. Je voulais prendre un nouveau début.

Elle me regarda. A ma grande surprise, ses yeux exprimaient un amour.

– Lucie Pierverte, je veux bien sortir avec toi.

Elle me prit dans ses bras et les larmes me coulaient des yeux.

A partir de ce moment, moi, Lucie Pierverte, je sortais avec Laura Kao Yong. Oui, nous sommes toutes les deux des filles. Et oui encore, nous sommes homosexuelles.



NDA : OUI, j'ai écrit une histoire avec des homosexuelles. Et OUI, je sais que 'est un sujet tabou. Voilà, je l'assume entièrement. 

Je tiens juste à dire que c'est la rédaction de mon deuxième brevet blanc.

Nouvelles à chutes.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !