Prologue

14 0 0
                                                  


La mission Pégase était très différente de toutes les missions d'exploration déjà réalisées par la race humaine.

En effet depuis que le programme Stargate avait été ouvert, il y a de cela plusieurs années, une partie de la communauté scientifique savait que nous n'étions pas seuls dans l'univers et que d'autres planètes étaient habitées. De nombreuses missions d'explorations partaient donc vers ces mondes et le voyage spatial était même devenu possible.

Cependant avec cette mission, l'être humain ne se limitait plus aux planètes les plus proches, ils dépassaient les frontières de sa propre galaxie. Il suivait ainsi les traces des Anciens : un peuple d'être humanoïde très avancé à la fois sur le plan technologique et physiologique et qui avait disparu depuis des millénaires à cause d'un virus terriblement mortel qui les poussa à évoluer vers un niveau de conscience supérieure, abandonnant leur corps physique et devenant des esprits de pure énergie.

Les humains partaient donc à la découverte du plus ancien des mythes de sa tradition orale : l'Atlandide, continent disparu sous les eaux à cause de l'arrogance de ses habitants.

Parti dans l'inconnu le plus total avec un très mince espoir de retour à la maison, le groupe de personnes donnait sans compter pour faire de cette première la plus grande épopée jamais réalisée. Ils avaient trouvé au lieu d'un continent, une citée immergée qui avait refait surface à leur arrivée et qui leur offrait en plus de la protection nécessaire à leur survie, une source inépuisable de connaissance.

Depuis plus de deux ans maintenant, ils travaillaient sans relâche pour maintenir leur communauté, pour s'abreuver de savoir et surtout pour réparer leurs bêtises.

En effet, nouvellement arrivés dans la galaxie et à la recherche d'alliés, ils furent attaqués par un ennemi inconnu et un petit groupe se fit enlever. Suivant le précepte militaire américain : on n'abandonne jamais un des siens, le colonel John Sheppard en charge de la mission, avait malencontreusement réveillé une race de prédateurs vampiriques : les wraiths. Mangeurs d'énergie vitale, ils puisaient dans la jeunesse humaine la puissance qui les rendait presque invulnérables.

Cependant les terriens étaient tenaces et ils cherchaient sans relâche, alliés et nouvelles technologies pour éradiquer cette menace. Tous étaient épuisés et la tâche semblait de plus en plus difficile.

Bien que le repos fasse partie intégrante de l'organisation du travail de chaque personne prenant part à cette mission, la psychologue embarquée, le docteur Heightmeyer décréta qu'un jour de congé commun à tout le personnel non indispensable devait être imposé régulièrement. Elle espérait renforcer les liens entre les différentes factions de la citée qui n'avaient guère le temps de se croiser.

Grandement enthousiasmé par ce repos de masse, chacun s'organisa de son mieux pour avoir sa petite journée idéale. Un grand tournoi d'échecs était, par exemple, organisé pour tous les amateurs, d'autres préféraient un peu plus de solitude et espérait reprendre des loisirs depuis longtemps abandonnés, comme la peinture, la pêche ou le golf. Certains couples en formations espéraient aussi pouvoir s'accorder un vrai moment d'intimité.

Enfin bref, Le Fameux Jour baptisé Sunday était arrivé et rien ne devait gâcher cette joyeuse trêve.

Jour de reposLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant