23 - Where Are You ?

3K 268 42

Ils rient puis la voiture s'arrête, Luke m'aide à sortir puis on entre tous dans la maison.

-Bon je dors où ?

-Pas avec moi. commence Ashton.

-Je prends toujours toute la couette. continue Luke.

-J'aime pas dormir avec les filles sans rien pouvoir leur faire. rit Calum.

-Vous ne voulez pas de moi c'est ça ? riais-je.

-Si, mais on te laisse juste avec monsieur Michael Clifford... Aïe ! Mike ! se plaint Ashton.

J'explose de rire.

-Tu viens ? dit Michael.

-J'arrive.

J'attrape son bras puis on monte les escaliers.

-Par contre j'ai pas de pyjama.

-Je vais te prêter quelque chose attend.

Il s'éloigne de moi puis revient quelques instants plus tard.

-Tiens, c'est un jogging et un sweat. J'espère que tu seras bien au chaud là dedans, madame la frileuse. dit-il en appuyant gentiment le bout de son doigt sur mon nez.

Je souris et prends les affaires dans mes mains après l'avoir remercier. Je compte mes pas jusqu'à la salle de bain puis je me déshabille, pour ensuite enfiler les affaires trop grande de Mike. Je me brosse ensuite les dents avec celle que m'avait montrer Mikey, c'est une nouvelle, puis retourne dans la chambre.

-T'es où ? lui demandais-je.

-Sur le lit.

-D'accord.

J'avance prudemment vers le lit, pour ne pas me faire mal et...

-Aïe ! criais-je.

-Qu'est ce qu'il y a ? s'inquiète Michael.

-Rien, je me suis tapée dans le pied du lit.

Il explose de rire.

-Ne te moques pas de moi !

Je souffle et me glisse dans les draps, près de Michael. Que dis-je, complètement collée à Michael. Je pose ma tête sur sont torse pendant qu'il passe un bras autour de mes épaules. Il ne porte pas de t-shirt.

-Dis Cléa... ?

-Oui ?

-Tu... Tu ne m'as jamais parlé de ton accident.

Je me raidis d'un coup.

-Je... Je sais et je n'en ai pas envie.

-Pourquoi Cléa ? Tu sais tu peux me faire confiance, je pense que tu le sais maintenant. Si c'est de ça dont tu as peur, je le dirais à personne, je te le promet.

-Non non, ce n'est pas ça, j'ai entièrement confiance en toi Mike c'est juste que... Que c'était horrible.

Il attrape ma main dans la sienne et entremêle nos doigts ensemble.

-Si tu veux en parler, je suis là.

J'hoche la tête contre lui et ferme les yeux. Dois-je lui en parler ? J'ai peur que si je le fais, ce souvenir me hantera encore et encore...

Mais d'un côté, j'ai besoin d'en parler, d'en parler à quelqu'un en qui j'ai confiance. Avant même que j'ouvre la bouche, je sens une larme perler le long de ma joue.

-Tu pleures Cléa ? Oh non je voulais pas je suis...

-C'était un soir, dis-je pour le couper dans sa phrase, je venais de me disputer avec mes parents... J'avais quatorze ans...

Mylène, Kiss xx.

Open Your Eyes (M.C)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant