11 - Luke, She's Clea.

3.2K 314 6

-Tiens, attention c'est chaud. dit Michael en déposant un paquet dans mes mains.

Je reconnaît automatiquement l'odeur des frites. Je souris, pressée de dévorer cette chose. En fait, c'était un petit camion qui en vendait. Je mange en silence à côté de Michael, trop occupé à déguster ces merveilles pour parler. 

-Hey mec ! Qu'est ce que tu fais là ? s'exclame Michael.

Hein ? Oh... Il parle à quelqu'un d'autre, enfin, je crois. Le bras de Michael qui tenait mon coude me lâche puis j'entend deux mains claquer ensemble. Je ne bouge pas, de peur de me perdre et stop ma main qui allait apporter ma frite à ma bouche. 

-Je me promène, il fait beau, autant en profiter. dit une voix que je ne connais pas. 

-Pour une fois que tu sors de ta piaule. rit Michael. 

Ils se mettent à rire tous les deux. Eh oh ! Je suis là moi aussi hein ! Je racle ma gorge, tiens moi Michael, je suis perdue là, je n'ai aucun repère et ça me fais toujours paniquer. 

-Ah oui ! Cléa, je te présentes Luke. Luke, c'est Cléa. 

-Luke le guitariste ! m'exclamais-je. Enchantée ! 

-Pourquoi tu ne sers pas ma main ? dit-il, une pointe d'incompréhension dans la voix. 

-Oups ! Désolée ! me rattrapais-je. 

Je tends ma main en avant, à la recherche de sa main à lui mais n'y parvient pas. Il attrape donc lui même ma main.

-Mais tu es... Ah mais oui ! Quel idiot ! Excuse moi ! C'est de cette fille que tu nous as parlé hier soir ?

-Oui. répond Michael.

-Je suis vraiment désolé, j'avais oublié et...

-Pas la peine de t'excuser, le coupais-je, tu veux une frite ? 

Je lui tends le paquet.

-Non merci.

-Tans pis. 

Puis je continue de manger. 

-Tu veux rester avec nous ? propose Michael.

-Non je ne peux pas, faut que j'ailles acheter un truc. 

-D'accord. 

-Au fait Cléa, tu viens quand tu veux à la maison, je pense que Michael sera un peu timide pour te demander alo... Aïe ! Me frappe pas Mikey ! Fin bref, t'as l'air cool. Ciao les gens !

Je ris légèrement et lui dit au revoir. Puis je n'entends plus rien. 

-Il est parti ? demandais-je.

-Ouais. répondit-il. 

-Il est gentil. souriais-je. 

-On y retourne ?

-Oui, tu peux juste m'emmener à une poubelle ? 

-Attends il y en a une là bas, je vais y aller, ne bouge pas.

Il prend mon paquet, me lâche et s'éloigne. Ne panique pas, il va revenir... Ou peut être s'est-il enfuit en courant ? Oh mon dieu... Je vais me retrouver seule et puis... 

Tous mes doutes s'effacent lorsque je sens un bras attraper le miens et son parfum venir sur moi. Je souffle de soulagement et souris. 

Je m'emporte peut être un peu trop vite moi... 

Mylène, Kiss xx.

Open Your Eyes (M.C)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant