Partie 31-32-33-34-35

5.4K 254 1

Partie 31 :

~ Les filles peuvent paraitre fragiles mais elles ne sont pas bêtes. Aujourd'hui elle pleure & demain elles se vengent ! ~

Je me lève direct, je mets un jogging, et un tee-shirt large, vu que j'étais en pijama, short et débardeur, c'est que quand je dors sinon je suis en robe arabe (gandora), mes cheveux ils étaient ondulés je l'ai laissent comme ça ! Après je lui prépare son assiette, je range le salon, vu que mes frères sont passés par là, c'est le bordel ! Et je vais me poser dans le canapé, et sa toc, donc je vais ouvrir, il était en mode blédard, il avait des tongs, un short à fleurs, un débardeur. Quand je l'ai vu je me suis tapé une grosse barre ! Il était choqué Miskine (Le pauvre) il a rien compris, il est rentré, il a commencé à manger.
Samir : Il t'arrive quoi à rigoler comme une hrmala ? (Une idiote)
Moi : Bah t'as vu comment t'es sapé ?
Samir : Bah quand j'ai faim je regarde pas comment je m'habille !
Moi : Bah on est pas pareil !
Samir : C'est grave mieux quand j'te parle en face à face qu'au phone ! Wallah !
Moi : Mouais j'avoue mais là tu vois ce que l'autre fait et tout !
Lui : J'avoue mdrr, mais là tu vois les expressions de l'autre.
Moi : Ouais ça c'est bien sinon t'as mère t'as dit quoi ?
Lui : Elle m'a dit bah c'est pas grave demain t'ira les chercher, tu ne vas pas les déranger ! Et je lui ai dit que tu n'étais pas prête de te coucher maintenant donc je pouvais venir, elle m'a dit de ne pas tarder ! Je lui ai dit que si je tardais j'aurais mes clefs !
Moi : Bha oui logique ! Donne-moi ton assiette que je la lave !
Lui : Merci ! tu es une vraie femme Ma Cha Allah
Moi : C'est bon ! C'est normal on ne laisse pas un homme qui est invité à faire la vaisselle ou même un homme qui a faim !
Samir : En fait tu es en train de me dire que je t'ai fait pitié ?
Moi : 'en me levant pour aller dans la cuisine) Mais nan, C'est comme si mon frère venait me dire de faire à manger, c'est normal !
Lui : (en me suivant) Mais oui, bien sur !
Moi : Mais je te jure que c'est vrai, si Sofiane ou Aladdin serait venu me voir, je leur aurai fait à manger !
Lui : Ah ouaiis ! t'es une vraie darone en fait ! Sinon taleur tu m'a dit en gros ce que Sofiane t'as dit mais explique un peu plus !
Moi : Ouah t'es curieux ! Sofiane m'a dit, du moins demander si on était en couple, si je t'aimais, comment je te trouvais physiquement, et il m'a surtout affirmé que s'il n'était pas arrivé hier bah tu m'aurais embrassé ! Il m'a aussi dit que j'ai des étoiles dans les yeux quand je te regarde et toi c'est pareil ! Que l'on forme un beau couple ! Normal je suis belle ! Voila c'est tout !
Lui : Ouah vla le curieux que c'est pas ! Wallah ! Et il a une grande bouche qui sort que de la merde ! Toi tu lance des fleurs toute seul, moi aussi je suis beau croit pas !
Moi : Mdr pourquoi tu dis ça ?
Je me retourne et là y a Samir juste en face de moi et
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
et il m'embrasse, j'avais des papillons dans le ventre, j'étais aux anges ! Mais j'étais choqué ! la femme la plus heureuse du monde, et je l'ai ré embrasser comme si c'était naturel, et après ça il est partis, il est sortis de la maison. Je pense qu'il ne sait pas rendu compte de ce qu'il vient de se passer, ça s'est passé si vite ! ça sonne à la porte je vais ouvrir, c'est Samir, je le laisse entrer, il me dis :
Samir : Désolé pour ce qu'il vient de se passer, j'ai oublié mes clefs, ça m'a fait plaisir d'avoir passé un bout de ma soirée avec toi ! Bonne nuit !
Il est repartis aussi vite qu'il est arrivé, je n'ai même pas eu le temps de parler. Après j'ai fermé la porte et je suis partie directement dans ma chambre, je me suis allongé sur mon lit, j'ai mis une demi-heure pour me remettre de ce qu'il s'est passé. J'appelle Gina et Liyannah, miskina elles dormaient, je leur raconte ce qu'il vient de se passer.
Gina...

Partie 32 :

~ Ma Soeur Soit une femme discrète bien dans ta peau car à trop faire la princesse tu tomberas sur des crapauds ! ~

Il est repartis aussi vite qu'il est arrivé, je n'ai même pas eu le temps de parler. Après j'ai fermé la porte et je suis partie directement dans ma chambre, je me suis allongé sur mon lit, j'ai mis une demi-heure pour me remettre de ce qu'il s'est passé. J'appelle Gina et Liyannah, miskina elles dormaient, je leur raconte ce qu'il vient de se passer.
Gina : Ouahh ! Alors là, vous vous êtes tous les deux embrassé, ça veut dire qu'il t'aime, et qu'il va surement pas khtob l'autre, il va se remettre en question !
Liyannah : J'avoue en plus ça se voit que tu l'aimes vu que tu l'as embrassé, comme si c'était normal !
Moi : Mais, j'ai pas envie qu'à cause de moi, il ne khtob pas l'autre et qu'il lui fasse mal au cœur, à elle et à lui !
Gina : Ouais, mais c'est toi qui aura mal après !
Liyannha : Ouais, j'espère que tu as apprécié et que ça va se reproduire et que ça n'aura pas de conséquence à l'avenir.
Moi : J'espère que ça n'aura pas de conséquence grave pour le groupe.
Liyannah : Mouais...
Moi : Breff sinon vous ça va ?
Gina : Nan j'ai plein de coups de soleil !
Liyannah : Je pense que s'est tout le monde !
Moi : Mdrr ! Je te jure, s'est tout le monde !
Gina : Ta maison est calme, t'es toute seul ?
Moi : Bah ouais comme d'hab !
Liyannah : Mdrr, nous y a tout le monde,
Gina : Ils dorment, enfin je pense vu qu'y a pas de bruits !
Liyannah : En tout cas c'est sur Sarah elle c'est sûr, elle ronfle !
Moi : Mdrr tu m'as tué là ! Miskina tu l'affiche !
La porte sonne,
Moi : Attendais les filles, sa sonne à la porte, je vais ouvrir
Gina : Bah vazi c'est surement Samir !
Liyannah : Dépêche-toi, ne fais pas attendre l'homme de tes rêves, ton princesse charment !
Moi : Vos gueules !
Je vais ouvrir, c'est.....
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
C'est Kays et Jawad, Avoue ta le seum, t'a trop cru que c'était Samir ! Enfin breff !
Kays : Wsh tu dors pas ?
Jawad : Je lui ai dit de nous attendre salle hmral !
Moi : En même temps pourquoi t'as sonné donc je peux qu'être réveillé !
Kays : Ouais, t'es au phone ?
Moi : Ouais pourquoi ?
Kays : C'est qui ?
Moi : C'est les filles, Gina et Liyannah .
Jawad : Mdrrrrr ! Il a trop cru que c'était ton gars, mdr ! Parce que j'ai essayé de téléphoner et je suis tombé sur ton répondeur ! D'une manière ou d'une autre, tu partiras pas avant que je sois marié !
Moi : Mdrr ! Vous avez craqué !
Kays : C'est vrai tu partiras pas avant que nous deux on soit marié ! Il a raison !
Moi : On verra bien, Il faut qu'il y ait des meufs qui vous supportent, parce que c'est pas gagné !
Jawad : Tu tiens pas à ta vie ! t'as de la chance qu'on a mal partout sinon je t'aurais déjà tué !
Kays : Ouais, limite elle se suicide toute seul !
Moi : Pourquoi tu dis on ? Vous êtes combien dans ta tête ? et quand on se suicide c'est tout seul !
Kays & Jawad : Ta gueule !
Moi : Mdrr breff bonne nuit !
Je retourne dans la chambre,
Moi : Allo, vous êtes là ?
Gina : Wsh tu en a mis du time !
Moi : C'est normal, j'étais avec Kays et Jawad
Liyannah : En même temps, les deux sont comme Djibril, casse pied !
Moi : Ah sérieux ? Même Djibril vous parle ou du moins vous menace pendant 2hOO ?
Gina : Ouais comment tu sais ?
Liyannah : Parce que ces frères aussi lui font aussi !
Gina : Ah ! D'accord ! Mdr ! C'est tous les mêmes je te jure !
Moi : Mias je sens que Moha sera pire que Kays et Jawad !
Liyannah : Mdrr pourquoi ?
Moi : Bah taleur, je faisais à manger, il m'a demandé de sortir avec lui dehors, il m'a trop fait rire, il veut déjà sortir à cette âge !
Gina : Un vrai petit ouff !
Liyannah : Pire que tes frères ! Un vrai petit malin ! Breff les filles je m'endors là je vais dodo ! Bisous bonne nuit ! A demain In Cha Allah !
Moi : OKi Bonne nuit hbiiba à demain In Cha Allah!
Gina : Même moi je vais nehess là ! In Cha Allah qu'y aura pas de conséquence après cette soirée agitée un peu bizarre !
Moi : In Cha Allah, bisous, bisous ! Bonne nuit ma choupette !
Gina : Mouak ! Merci à toi aussi !
Je raccroche, je vias dire aux gars que je vais me coucher.
Kays : Hey Sab ! Sa va ? T'es bizarre ! T'as un blème ?
Moi : Ouais hamdoulah, nan j'ai pas de problème, merci quand même de te faire du souci pour moi
Jawad : Comment tu sais pas mentir, Tu sais tu peux tout nous dire, quand tu veux, même pendant la nuit !
Moi : T'inquiète pas y a rien et pourquoi vous pensez qu'il y ait quelque chose ?
Kays : ......

Sabrina amoureuse de son ami d'enfance - ChroniqueLisez cette histoire GRATUITEMENT !