Chapitre 1 : Prudence

11.6K 474 398
                                    

Bonjour !

Bienvenue sur ce tout premier chapitre de Tant qu'il le Faudra ! Vous allez y rencontrer mon premier personnage : Prudence. C'est une newbie totale dans l'association qu'on va suivre tout au long de cette histoire, aussi je me suis dit que ça vous ferait une bonne introduction, elle va découvrir HoMag en même temps que vous ! Prudence a tout juste 19 ans, c'est un bébé. Vous risquez de vous en rendre compte vite, elle n'a pas du tout d'éducation militante et c'est justement son apprentissage que j'ai envie de traiter à travers son point de vue. J'espère quand même qu'elle vous plaira un peu et surtout que ce premier chapitre vous donnera envie de connaître la suite :)

Je vous souhaite une bonne lecture !

Cordélia

*********

— Prudence —

Samedi 15 septembre

Tic. Tic. Tic. Tic.

Le cliquetis de mes ongles sur la barre jaune du bus. Je les ai vernis ce matin. Really red de chez Essie, une couleur classique et une valeur sûre. Je me demande si j'aurais pu me permettre plus d'originalité. Je veux faire bonne impression. J'ai conscience que ma manucure est futile. Il est probable que personne ne la remarque. Néanmoins, il était impensable de me présenter sans des ongles irréprochables. Comme il était impossible de sortir sans avoir retouché mon maquillage, le rose sur mes lèvres et les boucles dans mes cheveux roux. J'espère que je n'aurais pas l'air trop apprêtée par rapport aux autres.

Le stress m'envahit, alors que j'avais jusqu'à présent réussi à rester calme. Peut-être est-ce une mauvaise idée ? J'ai encore le temps de faire demi-tour. Rien ne m'oblige à y aller. Je n'en ai parlé à personne, personne n'en saura rien. Après tout, quel est l'intérêt de rentrer dans cette association ?

Je sors mon portable de mon petit sac en bandoulière. Un selfie avec ma petite sœur s'affiche sur l'écran verrouillé. Il date du mariage de notre cousine cet été. Demoiselles d'honneur, Amanda et moi portions des robes rose poudré assorties. Nos visages souriants disparaissent pour laisser place au chat de mes parents.

Je rouvre la page Facebook de l'association.

Ce samedi : réunion d'information pour HoMag !

Ancien·ne·s comme nouveaux·elles, vous êtes bienvenu·e·s :)

Nous vous présenterons le journal, le calendrier de l'année et le conseil d'administration élu la semaine dernière.

Féminisme, interviews de personnalités, actualité internationale, musique, sport... de nombreuses rubriques n'attendent que vous ! Nous recherchons aussi des correcteurs·trices et un·e maquettiste ! N'hésitez pas à venir avec vos idées, nous sommes ouvert·e·s à toutes les propositions... concernant le journal ;)

RDV à 16h au local.

Goûter vegan de bienvenue

Ce n'est qu'une réunion d'information, pas une réunion de travail. Je ne m'engage à rien en y assistant. Je peux tout à fait y aller, écouter et repartir. Personne ne me connaît, je n'ai rien à perdre. Si ça se passe mal, je ne reverrai jamais ces gens.

Je ne peux pas baisser les bras maintenant. J'ai passé la matinée à me préparer et tout l'été à écumer Internet à la recherche de l'association LGBT idéale. Entre les clubs sportifs, les associations de « convivialité », les collectifs politiques, les féministes extrémistes, la lutte contre le SIDA... Difficile de s'y retrouver. J'ai procédé de façon logique, par élimination. J'ai écarté les associations cent pour cent masculines ou trans et celles où les photos Facebook révélaient une moyenne d'âge au-dessus de quarante ans.

Tant qu'il le Faudra (extrait)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant