.43

7.8K 335 38
                                    

Salem aleykoum, Hey

Bissmilah❤

Haniya: Dans tes yeux

Haniya

Moi: Ahh putain ça fait mal!

Je me suis mordue la lèvre et j'ai retenue son poignet de toute mes forces.

Moi: Arrête..

Elias: Haniya je fait doucement..tu peux pas rester avec ça dans la cheville je suis obligée de te l'enlever.

Moi: Mais ça me fait mal..

J'avais un petit bout de verre coincée au niveau de ma cheville, j'arrêtais pas de saigner, inutile de vous dire que c'est à cause de Sonia.

Elle avait trop la haine contre moi j'avais jamais vue ça.

Et actuellement j'étais chez Elias, en fait y'avais personne chez lui du coup on était là-bas, sur son canapé, il essayait de me retirer le bout de verre avec une pince à épiler mais c'était limite impossible, je bougeais ma jambe de partout, ça me faisait trop mal.
Elias miskin il était entrain de se retenir de ne pas m'étrangler.

Moi: Laisse comme ça..c'est pas grave.

Elias: Bien sur que si c'est grave putain mais t'es conne ou quoi?! Laisse moi faire!

Moi: Mais w'Allahi Elias la douleur elle est atroce je te jure..

Elias:*Soupire* Je te crois Haniya, je te crois, mais ça saigne trop, regarde ta cheville elle devient bleu zebi! Laisse moi faire!

Faut savoir que lui il était assis sur le canapé et moi sur ses genoux mais sur le côté genre, je sais pas si vous voyez.
J'ai murmuré un bissmilah et j'ai enfoui ma tête dans son cou en m'agrippant à son haut, comme si j'allais moins ressentir la douleur.

Je l'ai sentie attrapé le bout de verre avec la pince et je vous jure juste ça ça fait une douleur..incroyablement incroyable.

Moi: Aïe..

Elias: Bissmilah..

D'un coup j'ai sentie un truc tirer..mais tirer, je crois je m'étais usée les cordes vocales avec le crie que j'avais lâchée.
Ça m'avait mis les larmes aux yeux.

Elias: Voilà c'est bon c'est fini.

J'ai relevé la tête, il m'a fait un bisou sur la joue.

Elias: Je reviens je vais chercher de quoi désinfecter ce truc.

J'ai simplement hoché la tête, je me suis légèrement redressé pour qu'il puisse partir.
J'ai attendue quelques secondes puis il est revenue avec du désinfectant, un pansement et du coton.

On c'est remis dans la position de tout a l'heure puis il a appliqué le désinfectant sur le coton qu'il a ensuite posé sur ma blessure.

Moi: Aïe ça pique purée.

Il m'a ensuite mis un coton avec un pansement sur la blessure.

Elias: C'est bon.

Moi: Merci..

Il m'a légèrement sourit puis il a posé les trucs sur la table basse.

𝑯𝒂𝒏𝒊𝒚𝒂: 𝑫𝒂𝒏𝒔 𝒕𝒆𝒔 𝒚𝒆𝒖𝒙Où les histoires vivent. Découvrez maintenant