.30

8.9K 368 241
                                    

Salem aleykoum, Hey

Bissmilah❤

Haniya: Dans tes yeux

Haniya

Mon oncle: Vous avez grandit..ma shaa Allah. Iyed je me rappelle il faisait même pas un mètre maintenant il dépasse ses sœurs..

Iyed: Ah bon?

Mon oncle: Ah oui oui.

Ma tante: Ça fait plaisir de vous revoir..c'est bien la vie à Montpellier?

Moi: Ça va..

Ma tante: Il est toujours avec Sonia?

On a hauché la tête.

Mon oncle: Elle s'occupe bien de vous?

Râyhana: Ouais ça va.

Iyed: Elle ment, c'est une grosse sorcière.

Moi: Iyed!

Iyed: Quoi Iyed?! Faut en profiter! Eux au moins ils vont nous croire quand on va leur dire la vérité!

Avec Râyhana on a regardé mon oncle et ma tante, ils étaient abasourdis.

Ma tante: Elle..vous traite pas correctement??

Iyed: Tout sauf correctement.

Mon oncle: Les filles??

On est resté silencieuses.

En fait je vous explique..mon père était rentré voir sa mère.
Et ma tante et mon oncle nous ont proposé de sortir marché, nos cousins/cousines étaient à l'intérieur avec le mari de ma tante et la femme de mon oncle.

Ma tante: T'as vu Hamid (mon oncle) je t'avais dit!

Mon oncle: Mais moi aussi je savais, Jessim il sait?

On a fait non de la tête.

Ma tante: Vous avez rien dit?!

Moi: Mais il va pas nous croire!

Mon oncle: J'avoue il va pas les croire, faut qu'on trouve une solution on peut pas les laisser comme ça.

Ma tante: Venez vivre chez moi!

Râyhana: Mdrr papa il va pas vouloir.

Ma tante: On trouve une excuse.

En vrai je me disais grave bien je reviens vivre à Nice! Je me suis emballé carrément je commençais à me faire plein de scénario.

Iyed: Moi j'suis chaud!

Ma tante: J'en ai convaincu un maintenant faut voir les deux autres.

Elle nous a regardé.

Moi: Moi aussi!

Râyhana: Moi..bah j'aimerais bien mais on a toute notre vie là-bas c'est ça le problème..

Quand elle a dit ça j'ai commencé à penser à Kalyssa..mes études..et Elias..
Faudrait que je sois forte psychologiquement pour me séparer d'eux, surtout Kalyssa et Elias, même si on était un peu en froid..au fond je les aimes quand même.

𝑯𝒂𝒏𝒊𝒚𝒂: 𝑫𝒂𝒏𝒔 𝒕𝒆𝒔 𝒚𝒆𝒖𝒙Où les histoires vivent. Découvrez maintenant