Prologue

2.5K 30 21

Le temps devenait mélasse. Il s'allongeait sans que je ne puisse le retenir. Toutes les minutes comptaient pourtant depuis la disparition de Samuel. Et celle des autres. Chaque pas qui me rapprochait du Grand oracle suivait de très près celui de mon voisin de devant. Parfois, celui derrière moi s'excusait d'avoir butté contre mes bottes. Je n'y faisais plus attention.

Nous formions une chaîne humaine qui semblait ne jamais devoir se rompre. Tous pleurant, jurant contre le sort. Tous voulant un indice, aussi petit soit-il pour savoir où se trouvait notre proche disparu. Dix jours que mon frère cadet n'était plus chez nous. Dix jours où nous avons arpenté les sentiers, les forêts jusqu'au mont Sacré, sans aucune trace de lui. Nous connaissions l'existence de ces nombreuses disparitions qui sévissaient dans les Hautes sphères depuis maintenant trois mois. Mais nous ne pensions pas que cela pourrait toucher l'un de nous. Nous ne savions même pas que Samuel portait un destin en lui. 

Quand je dis «nous», j'entends mon père et moi. Ma mère n'ayant pas survécu à la venue au monde de mon frère. Un guérisseur était pourtant présent lors de l'accouchement...mais même certaines choses dépassent la lumière. C'est ce qu'il nous avait dit, face à son échec. 

«Tiens, ça va te faire du bien.» 

J'attrapai le verre dormérouge que me tendit Lana. Elle n'avait plus à me présenter cette boisson au goût terreux. J'en connaissais ses effets, et quelque chose me disait qu'elle devait me trouver bien trop tendu. «Je te remercie.» J'amenai le gobelet à mes lèvres et grimaçai, comme à chaque fois que j'en buvais. Elle se saisit ensuite d'une de mes mains, et sa familiarité me perturba, comme à chaque fois. 

Quand je la regardais, ses yeux noisettes pétillèrent de douceur. Elle avait toujours été là pour moi. Légèrement plus âgée que moi, je n'avais jamais vraiment su ce qu'elle me trouvait. Elle avait entamé ses études en médecine de la vie, tandis que j'avais choisi un chemin plus proche de la nature. Je connaissais les rumeurs qui courraient à notre encontre, mais je n'avais aucune envie de les voir se réaliser. Une part de moi restait interdite à cet engagement sociétal et spirituel. Comment s'engager à un tel niveau envers quelqu'un quand on ne savait pas soi-même où se situer? Alors oui, j'aurai pu mentir, j'aurai pu mettre un masque. Mais cela je me l'interdisais. 

Nous avançâmes d'un nouveau pas dans la galerie des merveilles. L'endroit le plus prestigieux de la province de Dalmen. Les colonnes qui régnaient en ces lieux avaient plus de mille années d'existence. Je ne pouvais que ressentir mon insignifiance et en même temps toute la hargne qui m'habitait dès que le visage de mon petit frère me revenait à l'esprit. Lana sentit ma crispation et elle se mit à parler, comme elle en avait l'habitude: «Tout va bien aller. Je suis certaine que le grand Oracle t'éclairera. C'est ce qu'il fait.» Je n'écoutais pas vraiment ces paroles. J'avais besoin d'un indice, pas d'être rassuré. Elle pensait que j'écouterai et que je rentrerai chez nous, docilement. Mais cela n'était pas mon intention, elle ne l'a jamais été. 

Le temps poursuivit sa danse lascive...jusqu'à ce que cela soit mon tour. 

*******

Note de l'auteur: Bonjour, bienvenue sur ce prologue et dans la cour des miracles ;)

Cette note est importante car je vous préviens que je n'écrirai pas la suite par ici ;) En effet, l'histoire est plus volumineuse que je ne l'imaginais en me lançant à l'eau sans réfléchir.

Toutefois, si vous voulez voir un jour apparaître cet ouvrage...ou devrais-je dire cette trilogie, n'hésitez pas à vous abonner, je vous tiendrai au courant :)


Et puis vos commentaires et «étoile» sont toujours appréciés.



La Cour des MiraclesLisez cette histoire GRATUITEMENT!