-Comment ça, je vais passer deux semaines en colonie ?

J'abandonne ma petite cuillère dans mon bol de céréales à moitié plein, et fixe mes parents. Enfin, mes "parents", ils viennent de descendre d'un échelon en terme de confiance.

-Aaron, comme tous les adolescents de 15 ans, tu dois aller au moins une fois en colonie de vacances.
-Et depuis quand cette règle existe ?

Mon père soupire. J'aimerais moi aussi, mais ils vont me dire que c'est malpoli.

-De toute façon, tu n'as pas le choix.
-J'ai des choses mieux à faire de mes grandes vacances ! On devait aller au cinéma avec Pauline...
-Qui est Pauline ? demande ma mère à mon père.
-Sa petite amie. Aaron, tu auras tout le reste des grandes vacances pour aller au cinéma avec elle.

Je grogne.

-Dans tous les cas, c'est déjà réservé, crache presque mon père.

Je grogne une dernière fois, et monte dans ma chambre.
Ils faillaient forcément qu'ils décident de gâcher mon premier jour de vacances ! Qu'est ce que je vais faire en colonie, moi ?
Cake by the Ocean, ma sonnerie. «Pauline lpb ❤️❤️😍» je souris et décroche.

-Salut bébé !
-Salut Aarrooon, dis, t'as demandé à tes parents pour le ciné ?
-Ouais, mais ils veulent que j'aille en colonie.

Pauline rit à l'autre bout du fil, j'ai envie de lui secouer les cheveux, mais à la fois ça me fait sourire, elle a le plus beau rire du monde.

-Mais qu'est-ce que tu vas foutre en colonie, toi ?
-Je me le demande, bébé...
-Du coups c'est non...
-Ouais..
-Je suis deg..
-Moi aussi.
-Du coups j'irais avec Lyan.

Je m'étrangle. Hors de question !

-Quoi ?! Nan tu vas pas cinéma avec ce con !
-Ça va, je rigolais..!
-Mouais...
-Ou pas ! Bon à plus mon amour !

Elle ne me laisse pas le temps de répliquer, et raccroche.
Qu'est ce qu'elle peut être chiante, quand elle le veut.
Lyan, c'est le mec qui cherche toujours la merde. Vous voyez, le type qui répond bien fort aux profs, qui ramasse les heures de colle, qui fume devant le collège, et qui siffle les filles dans la rue. Le macho n°1 quoi.

A table, c'est tendu. Mais je ne me gêne pas pour taper ma fourchette contre mon assiette. Ils finissent par craquer :

-Bon, Aaron, qu'est ce que tu veux ? Qu'on annule la réservation ?
-Oui.
-C'est impossible.
-Et pourquoi ça, papa ?
-Parce ce que je te le dis ! Je ne veux plus qu'on parle de ça.
-Sérieux ? Pfff...
-Ne souffles pas !
-Ouais, c'est bon...

Oui, je suis chiant. Et je fais exprès.
Je sors de table avant qu'il ne craque vraiment.

Je passe le reste de la journée à essayer de me vider l'esprit avec des jeux vidéos et en me laissant aller sur Youtube (et ceux qui l'ont fait savent à quel point on peut aller loin). Mais pas moyen.

J'ai envoyé plusieurs messages à Pauline, lui disant de ne pas aller au cinéma avec Lyan, mais elle ne m'a pas répondu. En fait, personne ne répond. Même pas Tonio, mon meilleur ami. Je suis sûr qu'il est encore en train de se branler devant le porno gay que je lui ai envoyé la dernière fois. Je souris en pensant à ça, puis clique sur la vidéo suivante.

Dans 7 jours, je vais être au milieu d'inconnus. Je sens que je m'amuser...

____

Heyaaaa ! Je reviens après Numéro 4 568 avec un deuxième Boys Love :D

Sur celui-ci, je veux vraiment bien m'appliquer, que tout soit bien propre, enfin vous voyez !

J'adore beaucoup les personnages, enfin tout ça :D

Chapitre 1 demain ! Vous verrez c'est différent par rapport aux autres livres... enfin vous verrez! (héhé il vous faut voir beaucoup de choses)

Je voulais dabord finir la réécriture de 4 568, mais une amie (cc l'amie) m'a dit de poster ce week-end, alors je poste x)


(La réécriture de 4 568 est vers 60% terminée)

Just two weeks [BoyxBoy] [FR]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !