Chapitre 1

66.1K 5.1K 716
                                    

Emlyn Sadio Kâ,

Encore une journée d'action. Encore une journée dans la peau d'une actrice, principalement dans mon rôle de première dame.

Je me lève aux aurores. Contrairement à ce que vous pouvez penser, je ne me prélasse pas sur mon lit à faire une grasse matinée. J'ai des obligations qui m'attendent. J'appuie sur l'alarme pour prévenir mon valet de chambre et ma première domestique, elle est celle qui m'assiste dans ma mise en forme. Elle m'aide à me préparer.

- Bonjour son excellence ! Prononce-t-il en chœur, ce qui me fait lever les yeux au ciel un brin agacé.

- Sheut son excellence goudi son excellence beuthieuk, soumay saw sakh son excellence momay top. Sonolene ? Vous n'en avez pas marre ? Parce que moi si ! Je vous répète à tort et à travers de simplement m'appeler Emy, Emlyn ou Sadio, je ne sais pas moi à vous de voir, mais les "son excellence" me gavent.

- Enfin...euh madame, nous ne pouvons pas nous permettre ce genre de familiarité. Surtout avec votre époux qui...

- Anamou ? Guiss nguenko fi ?
(Il est où ? Vous l'avez vu ici ?) le coupé-je.

- Dedeet !
(Non)

- Il est, je ne sais où alors pour la dernière fois quand nous sommes seuls détendez vous. Vous êtes les deux personnes avec qui je suis le plus proche. Vous passez pratiquement toute la journée à mes côtés alors familiarisons-nous s'il vous plaît ! Je n'ai pas beaucoup d'amis, je suis dans une cage dorée, je ne veux pas de son excellence entre nous, je veux me sentir comme toute personne lambda alors pour quelques heures tutoyez moi.

- D'accord son...euh Emlyn. J'aime beaucoup ton prénom, c'est beau, fait le valet. Ce qui m'arracha un sourire.

- Merci ! À vrai dire, je ne sais pas vraiment ce que ça signifie et je ne sais pas non plus pourquoi mes parents m'ont nommé ainsi, c'est rare peut-être que c'était simplement pour la beauté. Malheureusement, je ne pourrai plus jamais le savoir.

- Moi, je peux vous en dire plus. Vous savez j'étais étudiant avant d'abandonner les études vu le manque de moyens pour ce poste. Emlyn est dérivé du prénom Émilie. Votre prénom Emlyn vient du latin aemulus, « rival », ou du grec haimulos, « ruse » ; Aemilius fut le nom d'une grande famille romaine, la gens Aemiliana, d'où sont issus le consul Paul Émile et son fils Scipion Émilien, petit-fils adoptif de Scipion l'Africain. Le consul Émile Lépide laissa son nom à la via Emilia, qui relie le Pô à l'Adriatique, ainsi qu'à la province du nord de l'Italie, l'Émilie.

- Quel charabia ! Je ne comprends rien ! Rétorque ma première domestique.

- Alors que tu as fait des études, réplique-t-il.

- Oui, mais je ne m'intéresse pas à l'histoire de la Grèce. Avec les choses qui ne servent pas, qu'on nous apprend à l'école, je ne vais pas en rajouter.

- Des choses qui ne servent à rien ? Demande le valet comme indigné.

- Oui la bipolarisation du monde, racine carrée, Platon, Karl Marx me voici domestique ici et je n'ai pas besoin de connaître la racine carrée de 25 pour faire la vaisselle. Est-ce que eux, ils parlent de Lat Dior Diop, du royaume du cayor, du jolof de ndiadiane Ndiaye ? Je ne pense pas. Qu'est-ce que eux, ils savent de nos ancêtres, de nos vaillants guerriers ? Rien ! Pourtant, on nous a parlé de Napoléon, de Hitler de je ne sais qui d'autre. Nous parler de guerres mondiales non mais l'Afrique avait quoi avoir avec cette guerre ? Nous étions tranquilles dans nos bottes et comme ils font le monde, ils ont déduit que s'ils sont en guerre, c'est que le monde est en guerre pourtant quand un pays africain est en guerre, on ne parle pas de guerres mondiales. Ils ont utilisé nos aïeux pour faire des tirailleurs et ça parle de guerre mondiale. Quel monde ? Tchip !

Justice Passionnelle Où les histoires vivent. Découvrez maintenant