Chapitre 27 : Les bas-fonds (partie 1)

491 60 91
                                    


🔥🌪🌿💦

Après avoir passé une partie de la nuit à élaborer un plan pour sortir en douce de l'Enceinte, Erine, Miolaine et Sehan se lèvent de bonne heure. Malgré les réserves de Miolaine quant à cette sortie pour aller à la rencontre d'un homme à qui on a retiré ses dons, ils ont fait le choix d'y aller. Étant donné qu'ils se rendent presque chaque jour à l'hôpital et qu'en tant que pyromanipulateurs, ils ont le droit d'aller et venir dans l'Enceinte, aucun des gardiens de Laorelon ne les interpellent lorsqu'ils passent la grille du domaine. Loan étant toujours absent, Erine ne ressent pas le besoin de surveiller ses arrières, elle sait qu'il ne risque pas de débouler pour leur demander où ils vont de si bonne heure.

Essayant de marcher l'air de rien, ils gagnent la gare. Sur le chemin, ils croisent quelques-uns des employés de l'école qui vont et viennent les bras chargés de courses. Une odeur de pains chauds s'échappe d'un sachet ou celle d'une boisson sucrée d'un gobelet. Emmitouflés, des enfants jouent déjà devant les maisons. Comme toujours, Erine les observe d'un œil bienveillant et n'hésite pas à user de ses pouvoirs pour donner encore plus de neige à une fillette en train de construire un bonhomme.

Le quai de la gare est quasiment désert et les rares personnes ne leur prêtent pas attention. Après tout, les élèves prennent ce même train pour rejoindre l'hôpital, c'est plutôt lorsque les voies se diviseront soit pour continuer dans l'Enceinte soit pour en sortir, qu'ils devront se méfier.

Cela fait tout drôle à Erine de descendre à grande gare centrale d'Orfey. Elle a soudain le sentiment d'être la fin de semaine, qu'elle va rentrer chez sa mère et que le soir venu, elle ira à l'opéra, puis au Tulle Rouge profiter d'innombrables plaisirs de la vie. Mais ce n'est pas le cas. Les Orfeyiens, tous trop occupés à visionner des vidéos ou lire les informations sur leur Carte, ne les voient pas. Erine scrute chaque personne, s'attendant à ce qu'on les arrête, comme si un panneau clignotant "élèves échappés de Laorelon" était au-dessus de leur tête. Mais vêtus en civile, ils se fondent la masse.

Sehan, en tête de la marche, les guide vers un quai un peu excentré où ils prennent un nouveau train qui n'a rien à voir avec le précédent et uniquement fait pour se rendre dans les quartiers industriels et résidentiels les plus pauvres de la planète. Ce dernier ne comporte pas de sièges moelleux et tout le confort dont les voyageurs disposent habituellement. Le trajet est sinistre. Le train sort très rapidement des beaux quartiers pour se retrouver dans un décor défavorisé.

Erine et ses amis descendent du train une station avant son terminus. Ils ne sont jamais venus ici. Erine a déjà envie de faire demi-tour à peine un pied posé hors du wagon. C'est la première fois qu'elle se sent autant en insécurité. Autour d'eux, tout est délabré et insalubre. L'air est glacial. Dans le centre-ville d'Orfey, tout est fait pour mettre les gens le plus à l'aise possible, or cet endroit est tout le contraire. Erine peine à croire qu'elle est encore sur la même planète.

Les trois amis descendent du quai de la gare sans trop savoir où aller. Une fois dans les rues, beaucoup de regards louches se tournent vers eux. Même s'ils ont essayé de se vêtir de façon à passer inaperçu, il est clair qu'ils ne viennent pas de ce quartier. Tout en suivant la carte numérique que Sehan avait emportée, le groupe s'enfonce doucement dans les rues. Les gens ont l'air fatigués, tristes et en colère. Ils n'ont rien de rassurant et plus Erine marche, moins elle se sent en sécurité. À quelques mètres, un groupe de jeunes essaye de se réchauffer autour d'un feu. Ils sont très peu vêtus, portant seulement de fins t-shirts alors qu'Erine est emmitouflée dans son manteau. Le petit groupe des cinq garçons les dévisage longuement, Erine sent leurs yeux méfiants les suivre jusqu'à qu'ils tournent au coin d'une rue. Quelques mètres plus loin, Sehan s'arrête devant ce qui semble être un bar :

Le Cristal Pur ~ Tome 1 ~ TERMINÉOù les histoires vivent. Découvrez maintenant