Chapitre 23 : Un service (partie 1)

517 73 80
                                    

🔥🌪🌿💧

Le nom de Reza Hark hante les pensées d'Erine depuis la veille. La voilà installée dans l'une des salles d'étude de Laorelon à côté de Sehan et Miolaine, tous deux plongés dans un livre qu'ils ont rapporté de la bibliothèque. Si Lanara Hask et son fils ont été des Contrôleurs, ils sont forcément passés par Laorelon. Et par chance pour Erine et ses amis, la liste de toutes les personnes ayant étudié à l'école est accessible. La jeune femme pianote sur sa tablette et fait défiler les noms. Depuis plus de deux mille six cent ans que Laorelon existe, il y en a eu des élèves ! Quatre colonnes comportant le nom, le prénom, les années de présence et le type de Contrôleurs, se déroulent progressivement depuis de nombreuses minutes.

Les yeux d'Erine fatiguent. Parmi les noms qu'elle voit passer, elle en reconnaît certains très célèbres, d'autres parce qu'elle est en classe avec leur descendant.

— Oui ! s'exclame-t-elle, un sourire triomphal sur les lèvres.

Miolaine et Sehan interrompent leur lecture et la dévisagent :

— T'as trouvé ?

L'air pas peu content, elle tourne son écran vers ses amis et pointe les deux noms : Lanara et Reza Hark. D'autres les précédent, des parents, sûrement.

— 2.5.9.8 à 2.6.0.2, relève Erine, lisant les dates à côté du nom de Reza. Ça correspond.

— Il n'avait que dix ans, déplore Miolaine, déduisant l'âge du garçon grâce à son année d'entrée à Laorelon.

— Et on l'a expulsé dès qu'il n'a plus été un Contrôleur, ajoute Sehan.

Cette information permet, en plus, à Erine de calculer l'âge qu'il aurait aujourd'hui.

— Tu vois, il est peut-être encore en vie, dit-elle à Sehan.

Elle voit son ami plisser les yeux, il est en train de réfléchir à l'âge qui pourrait bien avoir leur homme aujourd'hui.

— Quatre-vingt ans cette année ! déclare Sehan.

— Ce n'est pas si vieux, reprend Erine.

Erine se laisse quelques secondes pour apprécier sa trouvaille. Elle n'a aucune idée de ce qu'elle va bien pouvoir faire de cette information, mais elle est heureuse de se dire qu'une personne à qui on a retiré ses dons est peut-être en vie quelque part et qu'il détient sûrement un secret pour sauver son amie.

— Si seulement on pouvait lui parler, soupire Erine.

— Pour ça, il faudrait le retrouver ... dit Sehan, sur le même ton.

Mais comment retrouver un homme qui a disparu de la circulation et des radars de la Ligue depuis soixante-dix ans. Sa mère avait été traité de folle et de traitre envers les Contrôleurs, selon les dires de plusieurs articles. Le nom de Hask n'est jamais réapparu dans aucune revue.

Les yeux d'Erine se baladent sur le répertoire. Elle voit les noms sans les lire, jusqu'à ce que l'un d'eux retiennent son attention. La liste de tous les « Harmin » ayant étudié à Laorelon avec Sehan en fin. Cinq noms en tout. Erine les connaît tous, sauf un :

— C'est qui Meran Harmin ? s'enquiert-elle auprès de Sehan.

Elle pointe du doigt le nom en question sur son écran.

— Le cousin de mon père, répond Sehan.

— Il était à l'école en même temps que ton père et le mien, poursuit Erine, de 2.6.3.4 à 2.6.4.9... Pourquoi on ne le voit jamais ?

Le Cristal Pur ~ Tome 1 ~ TERMINÉOù les histoires vivent. Découvrez maintenant