Chapitre 20 : Le cercle élémentaire (partie 1)

575 73 118
                                    


💧🌿🌪🔥

— Alors, ce n'est pas le moment de s'endormir, j'apporte à boire !

Erine relève la tête et remercie Sehan de déposer une tasse fumante devant elle. La douce odeur de vanille qui s'en échappe chatouille ses narines et même si le diner a été copieux, ses papilles s'excitent. Attrapant le bol, elle se décale légèrement pour faire de la place sur le banc. Une fois son ami assis, elle dépose un baiser laiteux sur sa joue. Sehan grimace en se frottant.

— J'ai entendu dire qu'Anaiel s'est mariée aujourd'hui, dit-il avec son éternel air amusé.

— Effectivement, confirme Miolaine. Et, ce n'est pas drôle.

— Sur le coup, à regarder, c'était plutôt marrant, la contredit Erine. Mais en y repensant, c'est vrai que c'est triste.

Le silence se fait dans leur groupe. Le réfectoire, où ils ont pris l'habite de s'installer en soirée, est plutôt calme, donnant encore plus de puissance à ce blanc. L'état d'Anaiel est assez fluctuant, mais il y a malheureusement de plus en plus de jours où elle n'est pas en forme. Là où son état physique est stable, les médicaments qu'on lui fait prendre et la lutte que mène son corps contre les éléments, réduisent ses capacités mentales. Erine a tout d'abord tenté de la raisonner, mais entrer dans son jeu s'avère plus facile et, il faut l'avouer, divertissant. Chaque jour offre un nouveau spectacle.

Aujourd'hui, elle s'est mariée avec Davin, le jeune homme de treizième année qui est entré à l'hôpital un jour après elle. Une scène qui a énormément amusé Erine. À leur arrivée, Anaiel les attendait, elle et Miolaine, debout sur son lit, vêtue de son plus beau pyjama et des fleurs en papier dans les mains. Anaiel les a fait asseoir. Une fois les deux jeunes femmes installées, Davin est sorti de la salle de bain, accompagné de deux petites filles de neuf ans à qui ils avaient attribué le rôle de demoiselles d'honneur. Et enfin, pour que le tableau soit complet, un jeune garçon de onze ans avait été nommé maître de cérémonie. Une infirmière qui passait par là, leur a alors expliqué que le petit groupe avait répété toute la journée et les avait impatiemment attendu pour célébrer la noce. C'est attendrie qu'Erine a contemplé Davin passer la bague au doigt d'Aniel, soit, un bout de ruban.

La fin de l'histoire tire un rire à tout le groupe et Erine se remet à sourire bêtement.

— Au moins, elle est heureuse comme ça, commente Sehan en s'arrêtant brusquement de rire.

— Heureuse de quelque chose dont elle a à peine conscience ! lui réplique calmement Miolaine.

Les doigts d'Erine enveloppent sa tasse brûlante. Ses yeux se baladent d'un point à l'autre de la table. À sa droite, Déanna a posé sa tête sur un énorme livre et a fermé les yeux. En face, les plus réveillés du groupe et les plus investis ce soir-là, se font passer les petits cahiers dans lesquels ils ont regroupé leurs notes. Erine a pris au mot son père et a lancé tous ses amis dans une course contre la montre pour découvrir soit un remède contre le dérèglement et tirer Anaiel de cette mauvaise passe, soit en trouver la source. Des camarades de classe et les colocataires de Sehan se sont joints à elle pour cette tâche. Des récits fabuleux et des contes improbables animent ces soirées où tous prennent plaisir à les découvrir. Tout ce qu'Erine et ses amis trouvent d'intéressant, ils le notent sur ces carnets qui sont, en quelque sorte, devenus leurs trésors de guerre. La bibliothèque de Laorelon regorge de trésors, de quoi alimenter les lectures du groupe d'amis pendant des semaines. Certaines préfèrent visionner les archives digitales et sont happées par les images qui défilent au-dessus de la table. Erine, elle, préfère les mots alignés dans de vieux recueils. La source des pouvoirs des Contrôleurs fait fonctionner l'imagination des auteurs depuis des millénaires et à chaque nouvelle histoire, sa nouvelle théorie.

— Je pense avoir trouvé quelque chose ! s'exclame Miolaine en relevant le nez d'un gros livre. Je pense que ceci est le processus à accomplir pour dérégler le temps...

— Les éléments, rectifie Déanna, ensommeillée.

Erine jette un œil sur la page du livre que Miolaine montre du doigt. Il y a un dessin, quatre pierres dans chacun des éléments placé en carré.

— Mais, qu'est-ce que tout cela veut dire ? demande Erine en les regardant.

— Eh bien, fait calmement Miolaine, j'ai une vague idée de comment doit être interprété le dessin.

— Nous t'écoutons, lancent Erine et tous les autres en chœur.

— Si vous regardez bien les couleurs, vous remarquerez que la pierre orange, celle représentant le feu, se trouve dans l'eau, celle de l'eau dans une flamme, la pierre de l'air enfouie dans la terre et celle de la terre, à l'air libre. Or, ce n'est pas leur placement normal. Si vous regardez dans notre manuel de science...

Miolaine se lève pour aller chercher le petit livre, l'ouvre à la première page et le pose à côté du vieux bouquin. Un dessin représentant ce qu'ils appelent le cercle élémentaire y est peint. Légende ou vérité, ils connaissent tous ce dessin censé représenter la balance et la place de chaque élément. L'existence du cercle élémentaire n'a jamais été prouvée. Les livres d'Histoire racontent qu'il a été décrété depuis le commencement des temps qu'il s'agit d'une simple représentation de l'équilibre des éléments.

— Regardez, sur notre manuel, la pierre de l'eau se trouve dans l'eau, le feu dans une flamme, etc ... je pense donc que mettre les pierres dans un élément qui ne leur correspond pas, peut les dérégler.

Erine dévisage tour à tour Miolaine et le bouquin, septique. Si elle a bien suivi le raisonnement de son amie, les pierres avaient simplement été déplacées et cela avait suffi à provoquer tous ces changements climatiques et surtout à provoquer cette maladie.

— Tu insinues donc, toi, Miolaine Nann, la plus terre à terre, scientifique et raisonnée de ce groupe, que le cercle élémentaire existe quelque part et que quelqu'un a eu suffisamment de pouvoirs pour le modifier ? se risque Ervan.

Erine la voit hocher la tête, affirmant même que c'est, selon elle, la seule explication.

— Malcombe va nous rire au nez quand on va lui parler de cette théorie, soupire Sehan.

— Tu ne penses pas que si le cercle élémentaire existait, il aurait été découvert depuis tout ce temps et que nous irions tous nous ressourcer autour de son énergie ? se moque légèrement Déanna.

Miolaine fait la moue. Depuis tout petits, ils ont lu des centaines d'histoires et de contes au sujet du mythe du cercle élémentaire. Toutes sortes de récits magiques faisant rêver les plus fous d'un pouvoir sans limite. Selon la légende, le contact avec le cercle permet d'accroître considérablement ses dons et de s'en approprier le contrôle total. Certains ont passé leur vie à courir après ce mythe sans que jamais rien de semblable ne soit découvert. Cependant, le symbole est beau et fort et orne les livres et les bâtiments.

Désolée, Erine regarde son amie. Elle sait tout autant que ses camarades que sa théorie relevait de l'impossible, mais elle semble vouloir la creuser :

— Ton père ne t'en a-t-il jamais parlé ? insiste Miolaine.

Erine hoche négativement la tête. De toutes les pistes qu'ils ont imaginées jusque-là, jamais ils n'ont pensé à celle-là. Ils creusent parmi des contes, mais des contes pouvant se vérifier. Le cercle élémentaire a été recherché par tant et tant de personnes que s'il devait exister, il aurait été découvert. Pourtant, Erine, qui croit à la magie, adorerait voir cette idée se matérialiser, pouvoir toucher du doigt ce symbole fort, ces pierres soit disant à l'origine de toute matière dans l'univers. Ces artefacts que la science ne peut expliquer et qui aliment les rêvent des pro magie. 

💧🌿🌪🔥

Hello Hello les plumes ! comment ça va ? On reprend un peu les publications. Voici ici le début du chapitre 20, ce matin j'ai attaqué la rédaction du chapitre 23 qui sera un inédit 😉 Que pensez-vous de l'avancée de l'histoire, de l'état d'Anaiel ? Vous pouvez lire la suite du chapitre tout de suite ➡️

Le Cristal Pur ~ Tome 1 ~ TERMINÉOù les histoires vivent. Découvrez maintenant