Chapitre 6 : L'opéra d'Orfey

1K 124 108
                                    


Dissimulée derrière un rideau dans les coulisses de l'immense scène de l'opéra d'Orfey, Erine observe, non pas le spectacle, mais le public. Pour les avoir vu répéter pendant des heures, elle connait par cœur les différentes chorégraphies et préfère se délecter des réactions à chaud des spectateurs. Tous sont plongés dans le noir et elle ne discerne leur expression que lorsque la lumière des projecteurs se fait momentanément plus intense.

Un nouveau faisceau lumineux éclaire le public où la jeune femme aperçoit son père. Installé au troisième rang aux côtés de son épouse. Erine n'est pas surprise de les voir là. S'il y a bien une chose qu'elle connaît de Maréa Malcombe, c'est qu'elle adore les mondanités : spectacles, galas de charité, dîner d'affaires, elle est présente dans tout ce que la haute société Orfeyienne compte de plus splendide. Le nom de Malcombe est prestigieux à la capitale et lui ouvre les portes de tous les lieux les plus éminents. Quant à son père, bien qu'il n'entretienne plus aucune relation avec Swana Hanz, il est demeuré un accoutumé des lieux. Erine se souvient de nombreuses fois où elle a aperçu son visage parmi les spectateurs, contemplant les chorégraphies avec fascination.

Le ballet touche à sa fin, Erine l'entend à l'accélération de la musique qui fait vibrer tout son corps. L'agitation se fait autour d'elle alors que tous les performeurs envahissent les couloirs, prêts à revenir sur scène. La musique grandissante augmente leur stress déjà palpable. Toute la tension accumulée durant des semaines de répétition et cette dernière heure de représentation s'envolera à la tombée du rideau. Et puis comme un courant d'air, comme s'ils étaient les froufrous d'une guirlande, tous les danseurs s'élancent. Ils tourbillonnent, s'envolent à l'unisson dans des gestes d'une grande précision.

Erine, qui connaît les pas par cœur, se fait son propre final depuis la coulisse. Cachée derrière le rideau, le public ne la voit pas et le personnel qui s'affaire autour d'elle n'a pas le temps de lui accorder de l'attention. Les bras de la jeune femme s'arrondissent et s'ouvrent dans un port de bras impeccable. Sur la pointe des pieds, elle fait un premier demi-tour sur elle-même, réalise un petit mouvement de bras et un nouveau demi-tour qui la remet face à la scène.

De par l'héritage de son père, Erine n'a pas eu d'autre choix que de rejoindre le camp de Contrôleurs dès son plus âge et elle se demande souvent si elle n'avait pas eu ses pouvoirs, aurait-elle intégré le corps de ballet de l'opéra d'Orfey? Laorelon a une option en arts élémentaires qu'elle suit depuis toujours et si elle le désire, après la fin de son cursus, elle pourra avoir une place à l'opéra. Cependant, elle sait, au fond d'elle, que sa future place est dans l'espace et non sur le parquet d'une scène.

Alors qu'elle entame un rond de bras, Erine sens des mains se glisser dans les siennes. Pas besoin pour elle se voir qui vient de prendre part à sa danse, une seule personne en ce lieu se permettrait de venir ainsi s'immiscer dans son espace.

— M'accorderais-tu cette danse ? lui fait Loan à l'oreille.

— Je crois que tu te l'es déjà accordée, rétorque Erine.

Mais elle ne se détache pas de lui pour autant et se laisse mener d'un pas à un autre. Lui aussi fréquente les lieux depuis son plus jeune âge. Il la fait tournoyer et enlace sa taille pour la soulever. Les orteils de la jeune femme frôlent à peine le sol et les volants de son jupon en tulles se soulèvent en même temps qu'elle. Quand les notes s'éteignent, Loan la repose délicatement sur le plancher où elle effectue un souple demi plié en même temps qu'une révérence.

Un tonnerre d'applaudissements s'élève de la salle et Erine se plaît une seconde à croire que c'est pour elle. D'ailleurs, quand elle reprend ses esprits et observe autour d'elle, c'est sur elle que sont posés les iris bleus de sa mère. Swana Hanz tape dans ses mains avec vigueur, mais ça n'a pas l'air d'être à destination de ses danseurs sur scène, mais bien de sa fille en coulisse.

Le Cristal Pur ~ Tome 1 ~ TERMINÉOù les histoires vivent. Découvrez maintenant