Chapitre 42 : La poursuite (partie 1)

142 22 8
                                    



💦🔥🌪🌿

Loan, les bras transit de spasmes, s'affale contre un rocher dès qu'Erine touche le sol. Tout son corps est tétanisé tant la débauche d'énergie pour la préserver de la chute a été grande. Il tente de respirer profondément, de calmer les palpitations de son cœur qui se font de plus en plus rapides alors que l'angoisse monte. Il entend les gémissements de ses amis, des coups sourds, le fracas de deux armes qui s'entrechoquent et les cris paniqués d'Erine. Qui sont ces hommes ?

Loan passe la tête par-dessus le rocher qui lui sert d'abri. Avant qu'une balle enflammée ne soit lancée dans sa direction, il a le temps de compter cinq individus masculins vêtues de combinaisons plutôt sophistiqués. Ils ne viennent pas de Tehren, mais ils n'appartiennent pas non plus à la Ligue, ils n'en portent pas l'insigne. Cependant, leur maîtrise du combat au corps à corps indique qu'ils ont reçu une formation. Un nouveau cri, bref et soudain, d'Erine attire l'attention de Loan. Le gars au lance flamme la vise. Elle dévie chaque cou, mais reste clouée sur place, à découvert.

— Erine ! l'interpelle-t-il.

Elle zieute dans sa direction avant de reporter ses pupilles dilatées vers son assaillant. Loan lui fait signe de le rejoindre. Malgré les fourmies au bout de ses doigts, il se charge de stopper le feu pendant qu'elle fonce vers lui. Son souffle se débloque enfin quand elle s'affaisse dans ses bras. Il la serre un court instant pendant lequel la panique que dégage son amie augmente la sienne.

Grâce à des grappins, deux de leurs agresseurs s'élancent dans le vide pour les rejoindre. Loan porte son attention quelques mètres plus hauts, sur la falaise où son frère et ses amis sont aux proies avec les trois autres. Sehan accule l'un d'eux contre un mur, il le plaque, l'étouffant avec une rafale de vent. L'homme agite les mains devant ses yeux, puis vers sa gorge, le souffle commence à lui manquer. Il tâtonne le long du mur où Loan repère des cavités où sont entreposées des tiges métalliques, puis il en tire une lame, fine, transparente. Une épée de Kryvit.

Il fend l'air avec, approche son arme de Sehan. Loan cri et ses mains se crispent sur le bord du rocher quand la pointe touche le bras de son petit frère à plusieurs reprises, heureusement sans le blesser. Puis c'est vers son visage que la lame se dirige.

Le vent cesse.

Un fin filet rouge se forme sur la pommette de Sehan, mais c'est son regard horrifié qui transperce le cœur de Loan. Il retient son souffle. Sans ciller, il fixe son frère. Le Contrôleurs ouvre sa paume, mais rien ne se passe. Autour d'eux, les combats cessent un instant, tous les regards se portent sur le jeune homme. Il réitère son geste mais rien ne se passe. Ses iris noirs cherchent ceux de son grand-frère. Interdit, Loan le contemple. Il voit tout son visage transcrire un certain désespoir. Encore une tentative, puis une autre, mais aucun élément ne se lève.

— Oh non, entend Loan murmurer Erine.

Toute l'horreur qu'elle ressent à cet instant, il la ressent aussi.

— Non ! hurle Sehan. Non !

Désemparée, Loan voit l'expression de son petit-frère passée d'abasourdie à meurtrière. Sehan se jette les mains en avant son le responsable de son malheur. Il profite de son étonnement pour lui flanquer un coup de pied dans le ventre, puis dans l'épée qui détient désormais ses dons. Loan réalise alors la véracité de la légende. Tout ce chemin n'a pas été fait en vain. Il voit Erine porter la main sur la poche internet de son blouson, là où elle a enfermé la boîte contenant un éclat de Kryvit. Il est tenté de lui demandé de s'en défaire, leurs agresseurs ne lui laisse pas le loisir de parler à la jeune femme. Il intercepte à mains nues un grappin lancé par l'un des deux bandits. Il tire dessus, déstabilisant la personne l'autre bout de la corde.À côté de lui, Erine dégaine un couteau. Interloqué qu'elle possède une telle arme, il ne peut s'empêcher de la dévisager.

Le Cristal Pur ~ Tome 1 ~ TERMINÉOù les histoires vivent. Découvrez maintenant