Prologue

76 10 11
                                                  

Here, we are, don't turn away now.

We are the warriors that built this town.

Imagine Dragons, Warriors


Je cours jusqu'à avoir des fourmis dans les jambes. Mon souffle est haché, rapide, mais je ne lâche rien, je dois atteindre mon but. Je dois laisser à Caleb le temps de s'enfuir, de se cacher, je n'ai pas d'autre choix. Faire diversion. Ne penser qu'à Caleb. Il m'est facile d'oublier les douleurs qui montent dans tout mon corps si cela signifie sauver la vie d'un ami. Je me retourne et vois le visage déformé par la haine et les blessures de ce militaire qui me traque depuis plusieurs mois. Courir encore, plus vite, plus loin, jusqu'à être certaine que l'homme que je protège est en sécurité.

Nous nous sommes mis d'accord avec Caleb pour nous séparer, mais je n'ai normalement rien à faire sur le champ de bataille. Je suis censée être avec Ana, mais je n'ai pas pu rester en retrait. Caleb étant déjà là-bas, je ne me vois pas être cachée sans rien faire. Si je dois me sacrifier, autant le faire pour une bonne cause et pas en regardant la guerre par la fenêtre. Je suis déterminée à réussir pour qu'enfin cette île soit en paix et que la victoire nous sourie.

Je tourne à l'angle d'une rue et entends les pas lourds du militaire armé derrière moi. C'est une ligne droite, il y a donc de fortes chances pour qu'il tente de me tirer dessus. Alors que je ralentis légèrement la cadence de ma course, les premiers coups de feu retentissent et une balle siffle près de mon oreille. J'accélère et m'engage dans une petite impasse en suppliant pour qu'elle ne soit pas un cul-de-sac. Par chance, ma prière est entendue. Au loin, je vois se dessiner les dunes de l'Aphria. La plage n'est pas un endroit stratégique où se cacher et la panique commence à s'infiltrer dans mon esprit.

J'imagine le visage souriant de Caleb, avec ses cheveux bruns, ses yeux bleus et sa barbe de plusieurs semaines, et serre les poings. Je ne dois pas avoir peur. Je dois le sauver, c'est mon seul objectif de la journée et il n'est pas question que je le rate.

Je me mets alors à courir plus vite en direction des collines de sable. La route détruite par les nombreuses bombes qui ont explosé ces derniers temps sur la capitale, Aïlionora, est impraticable. Je repense rapidement à cette guerre civile, à tous les citoyens qui y sont morts, et sens la rage m'animer pour poursuivre. Ce conflit est contre Caleb et contre moi. Stevens contre nous deux. Et pourtant, trop de personnes se sont mises en travers pour nous aider, au détriment de leur propre vie.

Je chasse ces idées de mon esprit et me concentre de nouveau sur ma course. Ma respiration est saccadée, mes jambes ne me portent que grâce à l'adrénaline et mes yeux pleurent de fatigue, mais j'oublie tous ces détails pour continuer mon chemin. Je ne dois m'arrêter sous aucun prétexte. J'arrive sur le sable fin et grimpe la dune aussi vite que possible. Les grains froids rentrent dans mes baskets, mais je ne m'y attarde pas. Mon traqueur est trop : ce n'est pas le moment de me préoccuper de choses si futiles.

Dans ma tête, la dernière phrase d'Ana résonne : « Reste ici, Ilya ! ». Je me rappelle sa voix, je me rappelle ses sanglots. Je ralentis, un court instant, le temps d'être reconnaissante ; elle n'a pas essayé de me rattraper quand je suis partie. Je n'aurais pas supporté qu'elle m'empêche d'aider Caleb. En ce moment, alors que je sais pertinemment que je n'ai aucun moyen de fuir et de me cacher, je voudrais voir son visage. Je voudrais voir une dernière fois le sourire d'un de mes proches.

J'arrête de courir une fois sur la plage et regarde la mer. Le militaire est toujours derrière moi, mais j'en fais abstraction pour me concentrer sur les vagues calmes et puissantes à la fois. J'inspire longuement en fermant les yeux et soudain, me coupant dans ma contemplation, la voix de Caleb me parvient. Je me retourne et vois son visage en haut des dunes, sa bouche hurlant mon prénom.

— ILYA !

J'esquisse alors un sourire et un coup de feu retentit.


Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.


WIRE - Livre 1 : Pouvoir (Cycle Luke & Nina)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant