Partie 59: tes vraiment belle

10.2K 673 1

Nous sommes arrivée à la maison, Ayem dort dans mes bras, ainsi que tout le monde dans la maison. Nous souhaitons bonne nuit aux parents et nous rejoignons notre chambre.

Je pose Ayem dans son berceau et me retourne vers mon Mari
Moi: enlève moi ce truc
Lui: je
Moi: tout de suite
Il sourit et se colle à moi
Lui: t'es vraiment très belle tu le sais
Moi: merci
Lui: dis moi ce qu'elles t'ont fait ressentir
Moi: elles me ... euh
Lui: dit moi
Moi: elles m'excitent, dis je toute gênée
Lui: je te les enlève a une condition
Moi: tout ce que tu voudra mais enlèvent les moi
Lui: tout ?
Moi: dépêche Nayem
Il m'embrasse tout en retirant ma robe
Lui: retourne toi
Je fais ce qu'il me dit, il retire mon sous vêtement puis tire sur la boule encore à l'extérieur, je me surprend à laisser un gémissement sortir de ma bouche .

Lui: voilà
Moi: merci
Je me dirige vers la salle de bain mais il m'arrête
Moi: quoi ?
Lui: tout ce que je veux tu as oubliée ?
Moi: et que veux tu ?
Il se rapproche à nouveau de moi, et retire mon soutien gorge, il approche ses lèvres de mon cou
Lui: je te veux ce soir
Il détache mes cheveux
Moi: on peut pas Nayem, ta grand mère est dans la chambre à côté et t'es parent en face
Lui: ce n'était pas une question ou une proposition. Je te dis et je t'averti que je te veux ce soir donc je te prendrais ce soir et tu feras en sorte de ne pas jouir pour que personne ne se doute de rien

Il est fou , c'est sur , complètement fou

Il retira sa chemise en premier, tout en restant collé à moi, en regardant droit dans mes yeux. J'arrivais pas à bouger comme si il me possédait, je voulais partir mais c'était impossible.
Moi: Nayem je
Lui: tu quoi ?
Moi: je peux aller dans la salle de bain ?
Il hocha la tête. Je me démaquille et me passe de l'eau froide sur le visage, il faut que je me ressaisisse, on ne peut pas faire ça ici !

Je sors de la salle de bain déterminer à ne pas céder à ses pulsions et ses envies mais quand j'ouvre la porte je le vois devant moi, entièrement nus, tout d'un coup je n'étais plus sur de ce que je voulais.
Lui: approche
Je ne bougeais pas, je me forçais à ne pas céder
Lui: Nahel Approche
Il employé ce ton autoritaire qui, dans une autre situation, aurait sûrement crée une dispute mais qui, dans ce cas précis, le rendait incroyablement sexy.

Moi: Nayem s'il te plaît on ne peut pas
Lui: c'est la dernière fois que je te dis d'approcher
Je me résigne donc à m'approcher, un peu
Lui: encore
Je m'approche encore un peu et je crois qu'il en a eu marre pcq il est directement venu le chercher. Il m'attrape par Le Bras et me tire jusqu'à lui, rien de tendre, bien au contraire.
Il me couche de force et avant même que je dise quoi que ce soit, il s'enfonce en moi .. il avait emprisonné mes mains dans la sienne au dessus de ma tête .
Moi: aaaaanh
Lui: interdiction de faire un bruit, je veux pas t'entendre, si demain quelqu'un se doute de quelque chose tu verras , compris

Je répond pas du coup, il me met un coup de reins et me redemande si j'ai compris, j'hoche la tête et la s'en suit, des heures et des heures d'activité.
Moi: Nayem stp stp jv crier
Mais au lieu de s'arrêter il alla plus vite.
Moi: an
Il coupa mon gémissement avec sa main sur ma bouche.
Lui: jouis en silence
Une fois l'orgasme passé, il se retira, pensant que c'est fini j'allais me lever mais non non
Lui: retourne toi
Moi: j'ai eu ma dose
Lui: arrête de discuter mes ordres
Bref vous avez compris, nous avons continué notre activité toute la nuit, il ne m'a laissé aucune minute de répit..

Moi: j'en peux plus, lui dis je essoufflé
Lui: t'es trop bonne
Moi: je sais merci 😊
Lui: modestie zéro
Je rigole
Moi: demain on va pas assumer
Lui: c'est pas demain c'est dans 3 heures
Moi: t'es chiant je t'avais dit non en plus
Lui: ouais bh moi j'ai retenu que t'es oui et t'es plus fort
Moi: pffff, jv aller faire mes abulution pour prier










Le lendemain je me réveille après une nuit très sportive 😂, j'étais clairement en manque de sommeil mais je n'avais pas le choix, je prend ma fille et descend prendre le petit déjeuner, Nayem lui était encore en train de dormir

Je lance un Salam général et m'assieds prêt de Layna
Layna: ta pas dormi toi
Moi: pq tu dis ça ?
Elle: t'es yeux rouge
Moi: ouais nan pas vraiment dormi, nous sommes rentrée tard et puis apres j'avais pas sommeil
Elle me regarde avec un sourire en coin
Moi: laisse moi tranquille perverse
Elle: c'est toi la perverse avec ton Mari
La grand mere: Qu'est ce que vous vous racontez en français vous ?
Moi: oh elle me demandait si la soirée c'est bien passée et du coup je lui ai un peu racontée .
Layna: mima aujourd'hui avec Nahel on va sur la plage et au hammam
Je la regarde et lui dit ah bon ?
Layna: bah oui
Gm: du moment que son Mari est d'accord
Layna: trop bien va te préparer, on part dans 2 heures
Moi: mais qui va me garder Ayem ?
Layna : elle a un père je te signale
Moi: hmm
GM: Nahel il est ou Nayem ?
Moi: il dort encore
GM: c'est un paresseux, tu ne vas pas le réveiller
Moi: pas maintenant vu que je vais lui laisser Ayem si il est énervée il ne voudra pas
GM : d'accord mais pas trop non plus




30 minutes avant mon départ je part réveiller Nayem
Moi: Nayem lève toi
Lui: non jsuis fatiguée
Moi: c'est toi qui a voulu faire des coquineries hier maintenant lève toi je dois partir et il faut que tu garde Ayem cette après midi
Il ouvre un œil direct et me demande où je vais
Moi: a la plage avec Layna puis au spa
Lui: non
Moi: de quoi non ?
Lui: j'ai pas envie
Moi: mais je t'ai pas demandée ton avis je suis venu te réveiller
Lui: bh je me réveille pas
Moi: ok je vais aller chercher ta GM
Lui: pourquoi ?
Moi: pcq c'est elle qui m'envoie te réveiller
Lui: je me lève mais tu pars pas
Moi: et pourquoi ?
Lui: pcq je n'ai pas envie
Moi: hier non plus je n'avais pas envie et pourtant
Lui: j'ai dit non
Moi: t'es sur ?
Lui: ouais
Moi: ok
J'étais énervée mais en vrai il allait le regretter

Je descend et prévient Layna que Nayem ne voulait pas que je sorte, elle était dégoûtée mais sorti avec sa cousine du bled.

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !