Chapitre 5 : Les explications

235 8 0

-Elle se réveille !

Je reconnais le son de la voix de ma mère .

-Elle se réveille ! dépéchez-vous ! répéta ma mère

-Ouvrez doucement les yeux mademoiselle

ça devrait être le docteur, vu sa blouse blanche et son stéthoscope . J'ouvris les yeux et vis pleins du monde autour de moi, je ne comprenais pas ce regroupement .

-Je suis à l'hôpital?

-Oui, mais ne t'inquiète pas ma chérie, tout va bien

-pas si bien que sa !

C'était un policier, vu ses vêtements, un policier, qu'est-ce qu'un policier faisait dans ma chambre d'hôpital !

-M. Polte ! Ma fille vient juste de se réveille d'un coma de 1 mois ! alors laissez-la se remettre de ces émotions !

-1 mois ! Je suis resté 1 mois dans le coma !

-oui Mlle. Willgate et il était temps que vous vous réveillez car j'ai beaucoup de questions à vous poser

-des questions à propos de quoi ?

-à propos du meurtre de Laurent Ome

Et maintenant je me souviens, malheureusement .

-mais depuis 1 mois, vous n'avez pas encore résolu l'affaire ! lui dis-je

-Lenny s'est suicidé quelques heures après la mort de Laurent et tous les autres témoins ont soit pris un avocat très bien payer et dissent tous la même chose " à bon Laurent est mort, je n'étais pas au courant , vous venez de me l'apprendre " ou soit pour ceux qui n'ont pas d'avocat affirme n'avoir rien vu . Alors l'affaire repose sur vos mains, soit vous avouez tout, soit l'affaire est classée et les parents de Laurent ne reposeront pas en paix .

Ma mère avait raison , je venais juste de me réveille et ce policier me mettait déjà la pression . Quel dilemme . Soit je lui avouais tout et tout le lycée allait me détester et me faire la misère, soit je devenais complice d'un meurtre involontaire et le lycée me laisserait tranquille mais je laisserais des parents en pleurent . Que faire . Quel est le bon choix ? tout à coup je me sentis faible, j'avais du mal à respirer, mon estomac me faisait tellement mal que j'eus envie de vomir, mais une forte douleur à la poitrine qui s'étendit jusqu'au cou, à la mâchoire et aux épaules m'empêcha de vomir . puis je sentis des sueurs dégoulinées sur moi

-Docteur, c'est normal qu'elle soit aussi pale? demanda ma mère

En se retournant le docteur comprit tout de suite ce qui se passait, il se précipita sur moi et demanda aux infirmières de faire sortir tout le monde . Je faisais une crise cardiaque .

lorsque je réouvris les yeux, je vis les mêmes personnes que la première fois . Mais cette fois si j'avais pris ma décision et je décidais de me taire . Ces crises cardiaques mon fait comprenaient que si j'avouais tout au policier, je devais aussi tout avouer à tout le monde et que je le ne supporterais pas . Je finirais comme Lenny .Au même moment je vis le policier entrer, ma mère se précipita vers lui .

-c'est à cause de vous qu'elle est dans cet état ! j'ai engagé un avocat et si vous vous approchez d'elle de plus de 10 kilomètres je vous poursuis en justice et je demanderais qu'on vous retire votre plaque ! je me suis fait bien comprendre !

-très bien ... je suis vraiment désolé pour votre fille, je ne l'importunerais plus.

Ma mère avait pris les devants, tant mieux !

Après sa, je fis quatre longs mois interminables dans un hôpital à faire de la rééducation intensive . Puis je pus enfin retourner chez moi . Comme ma vie me manquait .

Folie ou réalité?Lisez cette histoire GRATUITEMENT !