Oblivano

Oblivano

7.6K Reads 1.2K Votes 37 Part Story
CielOrage By CielOrage Updated Jul 16

Nous sommes les monstres.
C'est comme ça qu'ils nous ont appelés.
Lorsque j'ai quitté l'institut Rive par le premier ducéole, un matin d'hiver, c'était avec cette certitude chevillée au corps : j'étais différent.
Il m'a fallu des années pour comprendre que ce n'était pas une tare. Et des années encore pour réaliser qu'assis dans ce putain de fauteuil, j'avais connu des choses que personne sur Terre ne pouvait se targuer d'avoir vécu.
Personne, à part nous trois, Yana, Théo et moi.
Nous, trois handicapés envoyés secrètement par le gouvernement dans un coin paumé du monde à des fins expérimentales.
Trois bons à rien expédiés dans l'enfer vert d'Oblivano.




#20 dans la catégorie Science-Fiction le 20/07/17
#15 dans la catégorie Science-fiction le 14/08/17

  • amitié
  • aventure
  • catastrophe
  • dystopie
  • découverte
  • espace
  • exil
  • expérience
  • freeyourbody
  • handicap
  • handicape
  • science-fiction
  • sf
  • space-opera
  • wattys2017
titu90 titu90 Jul 23
La présentation de l'histoire est très spéciale et touchante... j'aime énormément.
Ça a l'air génial, je vais continuer avec plaisir ! J'ai moi aussi commencé une autofiction sur mes handicaps invisibles, si tu veux la lire et me donner un avis, ça me ferait plaisir, elle s'appelle "Union 10"
near-orion near-orion Aug 08
Ton histoire fait vraiment envie !
                              J'ai assez confiance en ce que tu va écrire, sachant que tu es concernée et que tu sais ce que tu aimerais éviter d'entendre, de lire (je pense par exemple à l' "inspiration porn" et a l'inverse au validisme). ^^
racheldauge racheldauge Jul 04
Salut j'aime bien ton histoire, tu pourrai me donner ton avis sur la mienne qui s'appelle La Mare s'il te plaît? :)
luluuciie luluuciie Jan 21
L'histoire me paraît très prometteuse, j'ai hâte d'en découvrir plus 😄
Ta nouvelle histoire a l'air super et très originale!
                              Ait confiance en toi tu as un don pour l'écriture, et faire des erreurs est humain. Errare humanum est 😉