Dissimulée

Dissimulée

21K Reads 1.5K Votes 47 Part Story
Fourka Dila By fourka Completed

Une fois que je reviens dans la salle de cours, je remarque que la plupart des élèves me dévisagent.
          
          C'est sûrement parce que tout à l'heure, je me suis enfuie quand le proviseur parlait des Abangs.
          
          Ils doivent maintenant avoir des doutes sur moi et penser que j'en suis une.
          
          Marie s'approche de moi. Elle a l'air d'avoir peur.
          
          J'en suis certaine maintenant : Elle pense que je suis une Abang et va me rejeter comme l'avaient fait toutes les autres auparavant.
          
          - Où est ce que tu étais ?
          
          - Je devais prendre quelque chose.
          
          Marie prend ma main. Je sentis que la sienne était tremblante. Elle m'emmène ensuite au toit de l'école là où personne ne pouvait nous entendre. Elle se retourne vers moi et souhaite me dire quelque chose.
          
          - Anaïs, est ce que tu es une Abang ?
          
          Je m'en doutais, elle m'a bien démasqué. Le bruit des battements de mon cœur se font entendre et je commence à stresser. Je ne pensais pas qu'on allait me démasquer dès mon premier jour de cours.
          
          Est-ce que je dois mentir pour pouvoir avoir une vie de lycéenne ordinaire ou dire ce que je suis réellement ?
                      
                      Meilleur classement #74 dans la catégorie roman pour adolescent.
                    Couverture par moi-même

rapha212 rapha212 Nov 10, 2016
Je trouve ton prologue bien fait: il est court mais accrocheur et mystérieux. Tu informes quelque peu le lecteur, tout en retenant énormément d'informations! C'est un excellent prologue (du moins à mon goût^^)
AngelGlm AngelGlm Oct 13, 2016
Et bien j'aimerais pas être d'une autre race hormis la race humaine
liliwazabi liliwazabi Nov 09, 2016
Coucou la bande annonce c'est une super idée j'ai vue que tu m'avais demander d'aller voir ton histoire voila j'y suis sa me donne envie de lire la suite bon coirage