NEW: Introducing Tap. Addictive chat stories for your 📲 Now in 10 languages
DOWNLOAD NOW!
Le SS qui aimait une juive

Le SS qui aimait une juive

30.7K Reads 3K Votes 23 Part Story
Marie 🌹 By MarieLamontagne Completed

Les soldats SS n'aiment pas les juifs et les juifs n'aiment pas les soldats SS. Cela à toujours été depuis le début du règne Nazisme. Lors de la Shoah, Madeline Gumpertz est une juive de nationalité française. Veuve et mère, elle sera d'abord déportée au vélodrome d'hiver avec sa petite fille de 3 ans, puis au camp de Pithiviers. De son côté, Kurt Seeger fait partit de ce qu'Hitler appelle ­­­''la race pure''. Il est contraint par son père de devenir soldat SS et contre sa volonté, il est affecté au camps d'Auschwitz pour y faire régner la terreur. Mais un destin tout autre le rattrape: celui d'aider, voir de sauver des juifs.
   
  
                                                                                                     🌹
  
  ⚠   Ce livre risque de traiter de sujets du style : Crime, Mort et violence. Ces éléments peuvent ne pas convenir à un jeune lecteur ou à une âme sensible.

  ⚠   Les personnages tels que Kurt Seeger, Madeline Gumpertz, Liliane Gumpertz, Ida, Whilhelm Frank, Adam Gumpertz, Helga Ackert, Alda Lorenz, Heinz Lorenz, Josef, Claus Von Seeger et Madame Bramm sont des personnages fictifs. D'autres personnages qui font également partis du roman ont réellement existés.
  
  MEILLEUR RANG DE CE ROMAN DANS LA CATÉGORIE ''ROMAN HISTORIQUE'' : #2 le 7 Avril 2017
  
  
  ©MarieLamontagne

Rien que le début est vraiment émouvant. Je me mets hativement à lire la suite !
Un début déjà très émouvant (comme d'habitude je me suis retrouvée à pleurer seule devant mon téléphone) mais très beau 
                              Hâte de lire la suite
Mykelante Mykelante Jul 10
J'ai adoré ! Le personnage de Kurt semble vraiment intriguant et on ressent vraiment les sentiments des personnages !
tracy_LX tracy_LX Apr 28
Un début très bien écrit et émouvant qui décrit une page noire de l'humanité
Anononyme_ Anononyme_ Jun 15
je suis impressionnée marie, tu écris superbement bien et je peux facilement ressentir ce que ressentent les personnages
Comme titre, j'aurai plutôt mis: "Madeline Gumpertz", ou " Le colonel Kurt Seeger"