Bacchanalia - Lettres à Elise

Bacchanalia - Lettres à Elise

45K Reads 6.5K Votes 77 Part Story
Eurydictine By Eurydictine Updated Feb 05

"- Qu'est-ce qui t'a pris, Jean-Baptiste ? demanda-t-elle doucement.
  - Je ne sais pas.
  - Qui est-elle pour toi ?
  - La femme que j'aurais dû épouser...Elle avait disparu de ma vie, il y a neuf ans ... Neuf putains d'années !...Neuf putains d'années qu'elle s'était envolée, partie sans explication...pas de lettre de rupture...rien. Elle m'a laissé là, comme un chien...
  - Pourquoi as-tu accepté l'enquête ? Sachant qu'elle était impliquée.
  - J'aurai dû la refiler à un collègue...Mais je dois savoir, j'ai besoin de savoir.
  - La concernant, elle ?
  - Oui...et me concernant aussi...
  
  Touchée par la vulnérabilité de son enquêteur, elle ne chercha pas à en savoir plus.
  
  -Tu sais ce qu'il te reste à faire Jean-Baptiste?
  
  Le commandant Estebèche se leva, ouvrit sa veste, dégrafa la sécurité de son holster, déchargea son arme et la déposa, à contre cœur, sur la table. Il tata ses poches pour en sortir sa carte tricolore qu'il remit à sa supérieure, la Taulière du 36, quai des Orfèvres.
  
  C'était fini. Il n'était plus flic. Pour le moment.
  
  - Jean-Baptiste, cela n'est que le fruit du hasard...Et ce n'est qu'une question de temps...Laisse tes collègues reprendre l'enquête, reprit-elle.
  - Le hasard ?... ça n'existe pas. Et du temps ?...J'en n'ai plus.
  
  Il passa sa main dans les cheveux, il se sentait nu et inutile. La dernière chose à laquelle il pouvait encore s'accrocher venait de s'effondrer."
  
  
  
  Fiction primée aux Wattys 2016, dans la catégorie "premier récit"

IamGemili IamGemili 2 days ago
Ça fait beaucoup de "il" entre ce paragraphe et le premier.
quatseyes quatseyes Dec 12, 2016
Evidemment,
                              Dans l'obscurité,
                              Envisageable : il
                              Feuillages mais
                              Terrifiantes ;
                              Identifiés ;
LilyaRose LilyaRose Jan 05
Un début haletant qui ne me donne qu'une envie...continuer ma lecture!
Kealcym Kealcym Jan 21
« Les enfants ne se concertaient pas ; ils allaient là où leur instinct les guidait [...] »
                              Ici, j'aurais mis un point plutôt qu'un point-virgule. La première partie constitue une phrase qui se suffit à elle-même. Sa taille est contrebalancée par la seconde partie qui est plus longue.
J'ai été happée dès le premier paragraphe... J'adore. Exactement le genre d'histoire que je recherche !
weekla weekla Dec 01, 2016
C'est très bien écrit et tu arrives à nous faire entrer dans l'action tout en gardant le suspende intacte, j'aime beaucoup :)