Histoire d'un banlieusard, chacun sa vision du tie-quar.

Histoire d'un banlieusard, chacun sa vision du tie-quar.

76K Reads 7.2K Votes 32 Part Story
call me lizzy By LIZZOPHREN Updated Dec 06, 2017

Les idées fusent dans ma tête, l'encre & ma main avec, je me bats pour ne laisser échapper aucune de mes pensées, idées et de toutes les retranscrire sur le papier, croyez-le ou non, j'écris une histoire, un livre, mon histoire, mon livre.

Apparemment je suis musulman depuis enfant mais honnêtement je ne me considère pas comme tel, ni comme chrétien, encore moins juif, j'ai rien contre vous les juifs mais dans la guerre des peuples j'suis pas Team Israel mais Team Palestine.

M'enfin, j'ai du mal à comparer Allah/Dieu à mon créateur par peur, de l'avoir déçu, je ne mérite personne encore moins lui, ma vision des choses.

Je ne suis pas ce genre de gens qui vont faire le ramadan pour ensuite menacer des enfants.

Je suis différent, des teneurs de murs, de bâtiments, on me le fait comprendre depuis assez longtemps maintenant.

Les bases sont posées, que diriez vous de lire ma vie, de me connaitre, que diriez vous de rentrer dans ma tête ?

Youssef. 24 ans.

  • banlieusard
  • cité
  • famille
  • histoire
  • livre
  • mystere
  • rue
  • thriller
  • tiequar
yass343 yass343 May 07
J’ai l’impression de voir ma famille c’est un truc de fou
rebeue rebeue Apr 28
Ibtissam c un nom de fille non?🤔mais au sinon super histoire tu as une très belle plum❤️
Yong_73 Yong_73 May 28, 2017
Tu confond, il y a juifs et il y a sionistes. 
                              Certains juifs sont pour la libération des terres palestiniennes c'est comme pour les musulmans, il y a terroristes et il y a les vrais pratiquants.
La_TronePa La_TronePa Apr 07, 2016
Comment ça tue j'en reviens pas, Mash'Allah t'écris vraiment bien
palestiniennedz palestiniennedz Mar 16, 2016
à 10h c'est le moment où les réseau il ouvre donc elle a raison
kalashkalashbrrreh kalashkalashbrrreh Feb 22, 2016
@Idizahr a chque fois que je ve comménter ta deja  ommenter pr dire comme ce ke je viulais dire mdrr