Maryâm - « Bent Hram »

Maryâm - « Bent Hram »

85.7K Reads 4.8K Votes 23 Part Story
مكتوب By Une_Battante Updated May 01

« A l'encre de mes silences. Tout est crypté, sous clé, placé sous somnolence, 
Je ne laisse transparaître que ce qui m'est autorisé. 
Si ma tête est l'unique endroit où il ne peut pas s'infiltrer, alors laissez-moi me terrer
Sous l'abîme de mes secrets. Moi qui n'ai pas eu d'enfance, pas eu droit à l'insouciance, 
d'un père j'ai eu l'absence, laissez la faucheuse m'emporter.
Et même si j'aurai pu tout recommencer, j'aurai fait les mêmes œuvres aux mêmes heures.
Par pitiez, ne pleurez pas, ne priez pas, laissez le destin couler tel qu'il est... » #MaryamBentHram

L'histoire d'une jeune fille abandonnée par son père et adoptée par la street. Tu veux connaître la suite? Eh bah lis le premier chapitre.


© Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle. Tous Droits Réservés.

J viens de commencer ta chro et jsuis choquée comment c est grave bien écrit j'en ai marre de lire une chronique avec un vocabulaire de gamine
amanilaboss amanilaboss Feb 25
des le debut jkiffe deja le prologue ta grave du talent et le mm prenom que moi mdr
Ah ouais, Nabila à fait ka même introduction et modifié quelques trucs... @Une_Battante
NaNa344 NaNa344 Oct 28, 2015
Frchmt jcommente jamais mais la c'est obliger jme suis perdu dans ton texte bsahtek tu ma vraiment fait kiffer
aimphir_ aimphir_ Jul 04, 2015
Je recommence ma lecture, ça fait longtemps que je t'ai pas lu. Ta plume, toujours aussi lourde ça envoi enfin tu sais ce que j'en pense hein. Les autres commentaires ils m'ont fait rire, raciste de sa propre race, ils ont pas compris le sens des phrases mdrr. Bref j'continue salut salut
irisd666 irisd666 May 09, 2015
Franchement j'ai lu ton résumé qui est juste … magnifiquement bien écrit. Tes mots sont puissants c'est pas facile à expliquer mais c'est beau et ça touche en plein coeur.