Papillons Nocturnes [Tome I- Théara]

Papillons Nocturnes [Tome I- Théara]

3.5K Reads 791 Votes 16 Part Story
laplumeeecrivaine By laplumeeecrivaine Updated Jul 11

Eanahra, orpheline de dix-sept ans, est une citoyenne de Hamios normale. Enfin, presque. Depuis toute petite, elle ne cesse de faire des rêves pouvant facilement se transformer en cauchemar. Lorsqu'elle reçoit une bourse dans une nouvelle académie à Mantis, un Royaume éloigné du sien, des mystères et des secrets enfouis se réveillent. Avec ses nouveaux compagnons, Les Papillons Protecteurs, elle se battra contre tous les ennemis qui se mettront à travers leur chemin, les empêchant d'atteindre leur but. But, que ni elle, ni ses amis ne connaissent pas... 

       ______________________

   Publication tous les vendredis.
      _______________________

Primé six fois et coup de coeur du mois de décembre ! 


/!\ L'histoire contient quelques fautes que je corrige dès que je peux. Je suis loin d'être une experte mais j'espère tout de même que l'histoire vous plaira /!\

  • amitié
  • amour
  • aventure
  • bad-boy
  • danger
  • magie
  • morts
  • papillons
  • pouvoir
  • reine
  • royaume
  • secrets
  • théara
  • wattys2018
Clo_2021 Clo_2021 May 04
Coucou ! Finalement, me voilà tout de suite xD
                              
                              Je voudrais juste te dire que ta cover est magnifique 😍
                              Quant à ton résumé, je le trouve bien aussi, longueur parfaite et suffisamment aéré. Fais juste attention, je crois que c’est *attirée et *tentée ^^
KattEvans KattEvans Apr 29
Coucou, je suis du projet EPAI :D
                              Je te note qu'ici il y a une répétition de regarda/regard :)
Il est très bien. Tu n'as pas rajouté la vieil homme par hasard ? 😘❤
KattEvans KattEvans Apr 29
Attention, devant une incise, on met une virgule ;) Donc ", annonça-t-elle" :)
Bonjour ! Je viens du projet EPAI. :)
                              
                              Mets plutôt : "Le vieil homme observa la femme devant lui, le regard suppliant." Comme ça tu évites la répétition de "yeux". :)
Ooohh, par contre, je viens de voir quelque répétition facilement remplaçable, mais rien de bien méchant ! :)