NEW: Introducing Tap. Addictive chat stories for your 📲 Now in 10 languages
DOWNLOAD NOW!
Elisabeta

Elisabeta

905 Reads 103 Votes 12 Part Story
Rozenn By Onirography Updated 6 days ago

ATTENTION ! la publication des chapitres est interrompue durant l'été, elle reprendra en septembre. Vous pouvez, si vous le souhaitez, commander le livre qui est disponible en édition papier et numérique. Toutes les informations se trouvent sur mon site (onirography.com).

--------------------

« "Le Cercle" désigne une société secrète cachée dans les ombres de l'Histoire depuis ses balbutiements, et fédère le peuple immortel que les humains nomment "vampires". »

En France, Saraï est une jeune immortelle assignée à résidence depuis toujours ou presque. Elle a été jugée pour avoir manifesté un pouvoir parapsychique interdit, un don qu'on lui a retiré avant de la marier de force et de la contraindre à ne jamais quitter sa maison.
En Italie, Giovanna est une mortelle qui vit en compagnie d'un vampire, et dont elle est la seule source de sang. Elle non plus n'a pas eu le choix : née dans une famille proche du Cercle, elle a dû se soumettre à leur autorité et quitter sa petite vie toute tracée.

Jusqu'à ce jour de novembre 2014, quand une éclipse solaire se produit. Le phénomène réveille le don endormi de Saraï. Giovanna, quant à elle, est agressée dans sa propre maison par un immortel, qui lui donne de force la vie éternelle. Depuis, le Cercle les menace de mort, car il ne tolère pas les écarts de ce genre.

Grâce à son don, Saraï entend l'esprit d'une ancienne Reine immortelle, Elisabeta, dont l'âme est piégée à l'intérieur d'une poupée de porcelaine. Elisabeta a tout perdu : son pouvoir, son règne, son enfant et son amant. Réduite aujourd'hui à l'état de fantôme, elle accepte de venir en aide à Saraï qui veut se confronter au Cercle, quitte à le détruire.


Illustration de couverture : Xavier Collette

Pour un avant-goût de mes aventures vampiriques, vous pouvez lire Les Archivistes sur Wattpad : https://www.wattpad.com/story/104316971-les-archivistes

belial77 belial77 May 25
Il y a une petite erreur: "La tradition voulait qu'ils patientent"