↬𝐷𝑒ℎ𝑜𝑟𝑠 𝑐'𝑒𝑠𝑡 𝑣𝑖𝑣𝑎𝑛𝑡...↫

348 32 13
                                    

Pdv Omniscient•

Kenma était dans la rue,sa console en main comme a son habitude et marchait jusqu'à son lycée. Il entra rapidement en classe pour aller au même rythme a sa place. Puis les élèves arrivèrent,les places se sont remplies et le cours débuta finalement. Mais une seule place restait vide et elle se trouvait derrière lui. Celle du coq ,il n'était pas là aujourd'hui. Tant mieux se dit le blond en prenant quelques notes. Il n'aura pas a supporter son regard sur son dos,car oui,son regard pouvait se ressentir. Le cours passa étrangement vite aujourd'hui et aucun coups n'a été donnés.
Une journée qui sortait de son ordinaire.
Yoshimura ne lui avait pas adresser un seul mot, et ses acolytes non plus. Que c'était il passer? Il l'ignorait et préférait que ça reste ainsi. Une journée qui était passée vite... Voir même trop et très tranquille. Il n'en avait pas l'habitude et était même un peu déboussolé.
Pourquoi ça lui faisait cet effet ? Comme si sa journée c'était bien déroulée ? Les coups qu'il recevaient lui semblaient horrible ? Pourtant... Il n'en avait pas l'impression sur le moment. Il se sentait plutôt bien ce qui était étonnant... Il aurait voulu que cela dur. Mais c'était l'heure de rentrer. Son chat lui manquait et il devait avoir faim.

Alors c'est ce qu'il fit,il rentra chez lui et sourit simplement en voyant son chat l'attendre sagement devant la porte d'entrée. Il s'abaissa pour lui donner quelques caresses sur la tête et alla lui mettre un peu de pâtée pour le récompenser.
Une fois ceci fait il se dirigea dans sa chambre et s'allongea sur son lit où son chat vint se blottir contre lui comme d'habitude.
Il reçu une notification... Et c'était bien évidemment Kurtsou67. Il soupira longuement et alla voir le message.

/Instagram/

Kurtsou67: Salut ! Ça va ?

Kutsou67: Kenma faut que je te dise un truc-

Quoi ?:Kenma

Kurtsou67: On se connait irl !

Et donc ? Je le savais déjà.:Kenma

Kurtsou67: Hein ? Mais comment ?

Tes pas très futé... Tu as posté des photos de toi et ton pseudo est presque ton nom et ton prénom...: Kenma

Kurstou67: Euhm- Ouais-? Bref ! Ça va ?

Oui.: Kenma
K

Kenma is offline.

Kurtsou67: ah ? Bon. Bah,salut haha

/Fin Instagram/

Il soupira longuement en éteignant son téléphone... Peut être qu'il n'était pas aussi mechant qu'il le faisait croire. Kenma était perdu dans sa vie actuelle. Il ne savait plus
Il ne savait plus si il était heureux ou non. Si il était bien dans sa peau ou non... Si il arrivait ou non...
Il ne savait tout simplement plus.

Il ferma alors simplement les yeux en prenant une grande bouchée d'air. Cet air si frais et brûlant à la fois...

Que faire dans cette vit si ennuyante ? Son quotidien se résumait a se lever,aller en cours, rentrer chez lui et dormir. Que faire pour le rendre plus intéressant... Finalement il alla se mettre au travail.

Après finalement une heure de travail il décida de faire une pause. Il se leva de son bureau les cheveux cachant légèrement son visage fatiguée et il sortit suivit de près par son chat. Il alla sur son balcon en étant frapper par le froid mordant d'hiver. De petits nuages blancs se formait devant son nez a chaque expiration.
Il regarda le paysage de son balcon et ferma les yeux écoutant simplement les différents sons.

Les voitures,les rires,les pleures,les cris, les aboiements et les croassements des corbeaux dans les arbres.

Alors c'était vivant dehors ? Tout semblait pourtant si gris quand il ouvrait les yeux... Ses yeux étaient malade ? Ou percevait il seulement tout différemment ? Il ne le savait pas... Et cela le lassait douloureusement.

Après plusieurs minutes d'intense réflexion il rentra ,le corps complètement refroidit par les cinq minuscule degrés. Il s'arrêta dans son salon la fenêtre encore ouverte ,une faible brise passa dans la pièce emportant avec elle la chaleur qui y était créé en remuant au passage les cheveux décolorés du blond qui fixait le sol.
Son corps relâché de touts muscles sauf ceux le faisant tenir encore debout étant légèrement pencher vers l'avant.

"Dehors c'est vivant..."

Sur ces murmures lassant il retourna simplement dans sa chambre,le bruit de ses pas se faisant faiblement entendre sur le sol.

Juste une phrase. [Kuroken]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant